• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • Édition

T

TABLE OF VISITS - Essais cliniques - Protocole

tableau des visites

 

 

TABLET CRUSHING Pharmacie – Erreur médicamenteuse
pill crushing
broyage des comprimés
* la libération anticipée peut être dangereuse par deux mécanismes différents :
a) effet corrosif par arrêt en transit : ainsi un bisphophonate, le chlorure de potassium et quelques autres catégories, peuvent sévèrement irriter l’œsophage quand un produit broyé s’y arrête
b) exagération de l’effet pharmacologique: des narcotiques comme la codéine, des antihypertenseurs et quelques autres catégories, peuvent atteindre une concentration sanguine toxique si le broyage provoque une absorption trop rapide

 

TABLET DOSE OF 100 MG Pharmacie
dose de 100 mg par comprimé; comprimé dosé à 100 mg

 

TAINTED BLOOD SCANDAL
* In Japan, in France, in Canada
le scandale du sang contaminé
* Survenu en 1995 en France, l’enquête envoya des responsables en prison et les procès au pénal traînent encore en 2010
*
Au Canada, contrairement à l’enquête du sang contaminé en France, il n’y avait pas de coupables au Canada (sic), et personne ne fut condamné au pénal

 

TAINTED HEPARIN AND A FRENCH WHISTLEBLOWER HARASSMENT Harcèlement de dénonciateur
héparine frelatée et harcèlement d’un lanceur d’alerte Français
* Jacques Poirier fut licencié par Aventis Pharma en 2003 pour refus de cautionner des pratiques douteuses dans le contrôle de la sécurité sanitaire des héparines. Le scandale international qui éclata en 2007-8 – héparines frelatées par ajout de chdonroïtine persulfatée, allgeries fatales) - lui a donné raison. Il n’a pas été réintégré, ni dédommagé, ni même reconnu dans sa qualité de lanceur d’alerte[1400]

 

TAINTED HEPARIN SCANDAL Qualité pharmaceutique du produit
« Contaminated heparin from China [reminds us that] if left unchecked, human nature often favors a quick buck over a pure product. In a system in which cheaper is better and drug manufacturing is disseminated around the globe (and, for a product like heparin, further decentralized to workshops of Chinese peasants processing pig entrails in their households), it's not surprising that quality control will lose out. The likelihood that the heparin contamination was done intentionally to increase profits makes the problem even more sinister and portentous [1401]
« The Food and Drug Administration said on 22.02.2012 that it found 14 additional Chinese companies supplied contaminated raw material to make heparin. The companies supplied the materials in 2008, when the FDA found a link between contaminated heparin marketed by Baxter International Inc. and some Chinese suppliers of the active ingredient. The contamination was linked to 80 deaths in U.S. patients and hundreds of allergic reactions. The same contamination was found in heparin sold by other pharmaceutical companies in other countries »[1402]

scandale de l’héparine frelatée

 

TAKE HOME INFORMED CONSENT FORM Éthique de la recherche
formulaire de consentement éclairé à emporter
* les patients qui apportent à la maison le texte ou une présentation vidéo des contraintes et risques de leur éventuelle participation à un essai clinique d’un médicament ont environ 30% moins de chance d’y consentir. Ce qui suggère qu’environ un tiers des consentements obtenus immédiatement après l’invitation à participer et la présentation du protocole, ne sont peut être pas éclairés

 

TAKE-HOME INFORMED CONSENT FORM Éthique de la recherche
* Persons sollicited to participate in a clinical trial who take home the informed consent document before accepting to give their consent, to discuss it with an ‘informed intermediary’ (personal physician, parent, friend), are less likely to participate
formulaire de consentement éclairé ‘à emporter’

 

TAKEN AS DIRECTED Pharmacothérapie - Observance
consommé / pris tel que prescrit

 

TAMOXIFEN RISKS QUANTIFIED IN PRIMARY PREVENTION – NNH – EIM
« Serious and life-threatening events associated with tamoxifen in the risk reduction setting (women at high risk for cancer and women with ductal carcinoma in situ include uterine malignancies, stroke and pulmonary embolism. Incidence rates for these events were estimated from the NSABP P-1 trial »[1403] 
les risques du tamoxifène quantifiés en prévention primaire
* Une analyse démontre les risques absolus observés dans un contexte expérimental de la prévention primaire du cancer du sein. Le NNH (pour Number Needed to Harm) est le nombre de femmes à exposer pour observer une lésion :
a) Cancer utérin endométrial : 1,49 par mille femmes années, d’où un NNH de 671 femmes-années
b) Sarcome  utérin : 0,13 par mille femmes années, d’où un NNH de 7 692 femmes-années
c) Accident vasculaire cérébral (AVC) : 0,43 par mille femmes années, d’où un NNH de 2 325 femmes-années
d) Embolie pulmonaire : 0,5 par mille femmes années, d’où un NNH de 2 000 femmes années
* Ces incidences sont très faibles mais il faut toujours les comparer au NNT, soit le nombre de femmes qu’il faut traiter un an pour prévenir un cancer du sein

 

TARGET LOWERING AND GLYCEMIA CONTROL Acharnement préventif – Santéisme biologique
“In 1997 the fasting plasma glucose concentration for diagnosis of type 2 diabetes was lowered from ≥7.8 to ≥7.0 mmol/l[1404]
“A 2009 meta-analysis of 5 trials showed that compared with conventional control, intensive glucose control reduced the relative risk for non fatal MI but pooled absolute risk reduction was only 0.3 per 100 patient-years, for an annualized NNT of 333. Cardiovascular death was not reduced neither all cause mortality. Intensive glucose control increased the absolute risk for severe hypoglycemia, for an annualized NNH of 128, and presumably increased costs[1405]
“Three randomized controlled trials in type 2 diabetes (UKPDS 33, ADVANCE, VADT) have shown that tight control did not benefit diabetic neuropathy. In the largest of these, with more than 10 000 patients, there was a non–statistically significant increase in new or worsening neuropathy in the tight control group[1406]
abaissement des cibles et contrôle glycémique

 

TARGETED INFORMATION ABOUT DRUG SAFETY
information ciblée de pharmacovigilance

 

TARGETED SUPPORT Pharmacothérapie – Accompagnement professionnel
« For patients starting new therapies and those on unusually costly and/or difficult-to-take treatments »
accompagnement ciblé
* ne pas confondre avec accompagnement sponsorisé (sponsored coaching program) proposé par l’industrie pour protéger les ventes de produits brevetés et chers

 

TARGETED TREATMENT
traitement ciblé

 

TARGETING CHILDREN Élargissement des indications - Promotion
“Big pharma starts to bribe doctors to hook kids on drugs. Americans must start to question the legitimacy of the exploitative pharmaceutical-industrial complex and the predatory people atop them[1407]"
* such promotion is unconscionable when there is no sound evidence for the intervention
ciblage des enfants
* cette promotion est déraisonnable quand l’intervention n’a pas de fondement scientifique
« On s’en prend aux enfants »

 

TASK FORCE
groupe de travail

 

TEACHING HOSPITAL Formation
university hospital
hôpital universitaire / d’enseignement

 

TEACHING OF DRUG INDUCED DISEASES Formation - Pharmacovigilance
enseignement des maladies médicamenteuses
* Les maladies résultant de soins médicamenteux ne sont pas enseignées en médecine, il n’y a même pas de manuels sur les pathologies médicamenteuses, il n’y a pas de revues savantes sur ce sujet. Et pourtant c’est une cause importante de morbidité et de mortalité dans les pays développés[1408]
* On devrait tous connaître les caractéristiques cliniques et biologiques des hépatites, des myopathies, des confusions, des étourdissements, des troubles urinaires, des troubles digestifs, des éruptions, d’origine médicamenteuse
« Un médecin doit tout connaître sur les médicaments qu’il prescrit afin qu’ils soient le mieux adaptés au patient, de façon à diminuer ainsi la pathologie iatrogène »[1409]

 

TEACHING OF PHARMACOLOGY Formation
enseignement de la pharmacologie
« Les étudiants en médecine français reçoivent 25 heures de cours en pharmacologie sur 6 ans[1410] »

 

TEACHING OF PHARMACOTHERAPY Formation
enseignement de la pharmacothérapie
« Les médecins français sont beaucoup moins bien formés à la prescription des médicaments que leurs collègues européens : il y a une différence de 1 à 10 en nombre d’heures ! Cela induit un grave préjudice : on  n’apprend pas au médecin français le rationnel de la prescription, par exemple quand ça ne vaut pas le coup de prescrire. Je n’ai jamais compris pourquoi. Tout le monde est d’accord [sur ce point] mais les réformes successives ne sont jamais suivies d’effet. On va même jusqu’à diminuer la part de l’enseignement à la prescription. Or c’est ce que les médecins font justement le plus fréquemment ![1411] »

« Les étudiants en médecine de France reçoivent 25 heures de formation en pharmacologie clinique sur 6 ans d’étude… Il faudrait enseigner l’histoire des médicaments, les difficultés de la recherche et les conclusions trompeuses dont on en tire, savoir lire entre les lignes des publications… De nos jours le diagnostic est facilité par les progrès techniques (imagerie, etc.); la pharmacothérapie mériterait qu’on y consacre un tiers (sic) de la formation médicale clinique[1412]»

 

TEACHING OF PHARMACOVIGILANCE Formation
enseignement de la pharmacovigilance
« La discipline Pharmacovigilance n’est pas valorisée dans le cursus universitaire ni hospitalier. Ses concepts et ses techniques sont méconnus. La notification des observations n’est pas vraiment encouragée[1413]»
« La pharmacovigilance n’est qu’une perte de temps bureaucratique si elle n’intègre pas une sérieuse formation clinique et pharmacologique[1414]»
* Les facultés de médecine, pratiquement du monde entier, ne s’acquittent pas, ou trop peu, de leur responsabilité d’enseigner cette matière au cours de la formation initiale et continue. La situation est inacceptable

 

TECHNOLOGICAL INNOVATION WITHOUT REAL THERAPEUTIC PROGRESS Fausse innovation
L’innovation technologique hasardeuse sans réel progrès thérapeutique
* L’innovation technologique suffit pour autoriser une mise sur le marché; on aboutit alors autoriser des produit qui n’augmentent pas le service médical rendu de façon substantielle, dont les prix sont souvent inacceptables, et qui posent parfois des risques aux participants aux essais cliniques, notamment dans le cancer

 

TEMPORARY THERAPEUTIC PROTOCOL
protocole thérapeutique temporaire

 

TEN BEST PAID PHARMA CEOs IN 2010 (USA) Industrie – Revenus des présidents directeurs généraux
J&J payed $28.7M, Novartis $27M, Abbott $25.6M, Pfizer $24.7M, Merck $24.6M, Mylan $22.9M, Amgen $21.1M, Biogen Idec $20M, Eli Lilly $16.5M, Gilead Sciences $14.2M[1415]
les 10 pdg pharmaceutiques les mieux payés en 2010

 

TEN COMMANDMENTS FOR RATIONAL THERAPEUTICS
The New Therapeutics Ten Commandments :[1416]

« Thou shalt treat according to level of risk rather than level of risk factor.
Thou shalt exercise caution when adding drugs to existing
polypharmacy.
Thou shalt consider benefits of drugs as proven only by
hard endpoint studies.
Thou shalt not bow down to
surrogate endpoints, for these are but graven images.
Thou shalt not worship Treatment
Targets, for these are but the creations of Committees.

Thou shalt apply a pinch of salt to
relative Risk Reductions, regardless of P values, for the population of their provenance may bear little relationship to thy daily clientele.
Thou shalt honour the
Numbers Needed to Treat, for therein rest the clues to patient-relevant information and to treatment costs.
Thou shalt not see
detailmen, nor covet an Educational Symposium in a luxury setting.
Thou shalt
share decisions on treatment options with the patient in the light of estimates of the individual’s likely risks and benefits.
Honour the
elderly patient, for although this is where the greatest levels of risk reside, so do the greatest hazards of many treatments »

 

TENDER PROCEDURES Pharmacoéconomie
procédures d’appel d’offre

 

TERATOLOGY INFORMATION CENTER Tératovigilance
Teratovigilance Information Center / Service
Centre de tératovigilance; Centre de référence sur les agents tératogènes; CRAT (FR)
* Le CRAT est un service d’information sur les risques pendant la grossesse et l’allaitement des médicaments, vaccins, radiations et dépendances.
Le site du CRAT est destiné aux professionnels de santé.
Le financement du CRAT est exclusivement public et indépendant de l’industrie pharmaceutique[1417]
TERMINAL ILLNESS Médicamentation
maladie terminale
= suivie de la mort ou qui entraîne la mort
* où il est irraisonnable d’utiliser des médicaments autres que palliatifs

 

TERMINATION OF ONE’S TRIAL PARTICIPATION Éthique de la recherche
= interruption / abandonnement of a patient’s participation in a trial
interruption
/ retrait / désistement / abandon de sa participation à un essai;
* concerne un sujet qui abandonne sa participation

 

TERMS OF RESEARCH CONTRACTS Pharmacoéconomie – Éthique - Transparence
teneur / termes
/ modalités des contrats de recherche
* entre une industrie de santé et un chercheur et son institution

 

TESTED OFFSHORE Délocalisation – Essais cliniques
tested overseas
* Said of the clinical evaluation of a new drug. It is not, by far, a determinant of quality or ethics, since overseas / offshore usually refers to developing countries with little scientific experience and ethical traditions in the conduct of drug trials, and virtually no oversight by a drug agency such as the FDA or the EMA
évalué à l’étranger

 

TESTOSTERONE REPLACEMENT THERAPY: ILL-ADVISED – Gérontovigilance – Labellisation de maladies – Médicalisation
androgenic replacement therapy
“The past two decades have seen an approximately 20-fold increase in testosterone prescribing despite no proven new indications[1418]
* After branding and mongering andropause, testosterone gets promoted
androgénothérapie de substitution : à mauvais escient
* l’hypogonadisme, l’andropause, la déficience en testostérone, sont d’abord labellisés pour préparer le terrain à l’androgénothérapie de substitution injustifiée chez des hommes endocrinologiquement normaux qui arrivent dans la cinquantaine. L’effet placebo prépondérant ne compense pas le risque accru de cancer de la prostate…

 

THE BATTLE FOR DRUGS: Why are they so expensive? (Traduction libre du titre)
La guerre des médicaments: Pourquoi sont-ils si chers ? - Livre

Dirk Van Duppen. Bruxelles: Aden; 2005 - 286 pages (Traduit du néerlandais paru en 2004)

 

THE CONSTANT GARDENER LivreFilm
« The worst fears of pharmaceutical drug testing are depicted in this 2005 film, an adaptation of a John Le Carre novel. Lead character Justin Quayle’s investigation of his wife’s murder uncovers the practices of a fictional pharma KDH that tests its drugs on poor Kenyans in exchange for free health care. Tuberculosis drug Dypraxa has serious side effects but the company is willing to accept the deaths of Kenyans in its pursuit of new products. While the story is fiction, a perception persists that pharma companies withold safety information about their drugs. The Constant Gardener spins its tale for dramatic effect. But what is particularly haunting in the minds of many viewers is just how real the story could be »[1419]
La constance du jardinier
Livre traduit Film traduit
= roman, porté à l’écran, du romancier britannique John Le Carré, abordant le thème de la responsabilité sociale des grandes entreprises et des méga-profits dans l'un des plus importants secteurs de l'économie mondiale : l'industrie pharmaceutique[1420]. Dans un article publié par plusieurs journaux à l'époque de la parution de l'ouvrage (2001), l'auteur écrit :
«
J'aurais pu évoquer le scandale des cigarettes trafiquées... J'aurais pu évoquer les compagnies pétrolières... mais le monde des multinationales pharmaceutiques m'a pris à la gorge et ne m'a plus lâché, dès que j'y ai mis le nez. Big Pharma, comme on l'appelle souvent, réunit tout ce qu'on peut imaginer : les espoirs et les rêves que ce secteur incarne, sa capacité - en partie concrétisée - à faire le bien, et sa face cachée, terriblement sombre, entretenue par des sommes d'argent colossales, une obsession du secret pathologique, la corruption et la cupidité »

 

THE CREATION OF PSYCHOPHARMACOLOGY Livre
David Healy. Cambridge MA : Harvard University Press; 2002. 470 pages.
La création de la psychopharmacologie (Traduction libre du titre)
* C’est le plus fouillé des ouvrages de ce psychopharmacologue, une autorité en histoire de cette discipline

 

THE DAWN OF DRUG SAFETY Livre – Phytovigilance – Pharmacovigilance - Histoire
Myles Stephens, self published, 2010[1421]
* A scientific account of the evidence concerning the adverse effects of herbs and drugs prior to and including the thalidomide disaster
La naissance de la pharmacovigilance (Traduction libre du titre)

 

THE DEATH OF HUMANE MEDICINE Pratique médicale
« Medicine, as we know it, is dying. It is entering a terminal phase. The disease is caused by conflict of interest, tainted research, greed for big bucks, pretentious doctors and scientists, lying, cheating, invasion by the morally bankrupt marketing automatons of the drug industry, derelict politicians and regulators - all seasoned with huge doses of self-importance[1422] »
la mort de la médecine à visage humain
« La médecine telle qu’on la connait, se meurt.
Elle entre en phase terminale. La maladie résulte des conflits d’intérêt, de la recherche biaisée, de la cupidité pour des gros sous, de la prétention des médecins et des chercheurs, du mensonge, de la tricherie, de la présence envahissante de pions moralement déchus du marketing pharmaceutique, de décideurs et règlementeurs délabrés - tous bien assaisonnés d’une bonne dose de suffisance »

 

THE DISEASE MONGERERS Livre (Traduction libre du titre)
Les inventeurs de maladies : Manœuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique
– Livre traduit
Jörg Blech. France; Actes-Sud : 2005 - 280 pages
* Traduit de l’allemand en français, publié en 2003 à Francfort-sur-le-Main chez Fischer; postface de Martin Winckler (Dr Marc Zaffran)

 

THE EMPEROR’S NEW DRUGS: Exploding The Antidepressant Myth - Livre - Antidépresseurs
Irving Kirsch. London UK: Bodley head / Basic Books; 2009 - 226 pages
Les nouveaux médicaments de l’empereur : L’éclatement du mythe des antidépresseurs (Traduction libre du titre)

 

THE END OF HUMANE MEDICINE AND THE RISE OF COERCIVE HEALTHISM Livre - Santéisme
Petr Skrabanek. UK : Social Affairs Unit; 1994
« 
The pursuit of health is a symptom of unhealth. When this pursuit is no longer a personal yearning but part of state ideology, healthism for short, it becomes a symptom of political sickness »
La fin de la médecine à visage humain et la naissance du santéisme coercitif -
Livre traduitSantéisme
Petr Skrabanek. Paris: Odile Jacob; 1995
« Le Dr Skrabanek a entrepris une salutaire opération de démystification en dénonçant les ‘promotions de la santé’ et les institutions de ‘santé préventive’, cette dernière qu'il rebaptise avec bonheur la ‘médecine anticipative’. Il nous montre l'escroquerie intellectuelle sur laquelle sont basées les définitions de la santé selon les grandes organisations mondiales qui prétendent la promouvoir et nous en convaincre »

 

THE GREAT PROSTATE MISTAKE (Titre d’article) Santé publique - Dépistages
Richard J Ablin. New York Times 10.03.2010
« The test’s popularity has led to a hugely expensive public health disaster. It’s an issue I am painfully familiar with — I discovered P.S.A. in 1970. As Congress searches for ways to cut costs in our health care system, a significant savings could come from changing the way the antigen is used to screen for prostate cancer. Last year (2009), The New England Journal of Medicine published results from the two largest studies of the screening procedure, one in Europe and one in the United States. The results from the American study show that over a period of 7 to 10 years, screening did not reduce the death rate in men 55 and over. The European study showed a small decline in death rates, but also found that 48 men would need to be treated to save one life. That’s 47 men who, in all likelihood, can no longer function sexually or stay out of the bathroom for long »[1423]
See also SCREENING FOR PROSTATE CANCER

La grande erreur du dépistage par le PSA (Traduction libre du titre)
« Il y a quatre décennies, je n’ai jamais pensé que ma dcouverte conduirait à une telle catastrophe de santé publique, axée sur le profit » écrit en mars 2010 Richard Ablin, celui qui a découvert le PSA[1424]

 

THE GREAT SECRET OF THE DRUG INDUSTRY (Traduction libre du titre)
Le grand secret de l’industrie pharmaceutique - Livre
Philippe Pignarre. Paris : La Découverte; 2003 - 180 pages
* L’auteur, qui a travaillé 17 ans dans l’industrie pharmaceutique, cofonda la maison d’édition Les Empêcheurs de penser en rond et fut chargé de cours à Paris-VIII. Son message a précédé celui de Robert Whitaker dans Anatomy of an Epidemic

 

THE HIDDEN FACE OF MEDICINES (Traduction libre du titre)
Nicole Délépine. Paris : Michalons Éditions ; 2011
La face cachée des médicaments - Livre
* L’auteur est médecin responsable d'une unité d'oncologie pédiatrique en France et son père a été un des fondateurs de la Sécurité Sociale

 

THE LAIRDS OF LEARNING – Titre d’article – Revues savantes
* title of an article in The Guardian[1425]on the greedy prices of online articles and printed issues of prestigious biomedical learned journals
« 
Reading a single article published by one of Elsevier’s journals will cost you $31.50... Springer charges Eur34.95, Wiley-Blackwell, $42…. Read ten and you pay ten times... And the journals retain perpetual copyright… You want to read a letter printed in 1981? That’ll be $31.50… Of course, you could go into the library (if it still exists). But they too have been hit by cosmic fees... Some journals cost $10,000 a year or more to stock… Academic libraries have been frantically cutting subscriptions to make ends meet, journals now consume 65% of their budgets, which means they have had to reduce the number of books they buy…

The returns are astronomical: in the past financial year, for example, Elsevier’s operating-profit margin was 36% (£724m on revenues of £2 billion)... They result from a stranglehold on the market. Elsevier, Springer and Wiley, who have bought up many of their competitors, now publish 42% of journal articles...
The knowledge monopoly is as unwarranted and anachronistic as the Corn Laws. Let’s throw off these parasitic overlords and liberate the research which belongs to us »[1426]
Les seigneurs du savoir
(Traduction libre du titre)
les seigneurs des revues savantes

 

THE LAST WELL PERSON: The last well person: how to stay well despite the health-care system - Livre
Norton M Hadler.
Montreal: McGill / Queen’s University Press; 2004
* A controversial skewering of how doctors and the medical industry turn healthy people into patients. Read the NEJM review by Gilbert Welch[1427]
Le dernier des bien portants - Comment mettre son bien-être à l'abri des services de santé
Nortin M. Hadler. Québec : Presses de l'Université Laval, 2008 – 335 pages (Traduit par Fernand Turcotte, médecin de santé publique)
* L’auteur est médecin universitaire en Caroline du Nord et dénonce sans ambages la médicalisation et la médicamentation induites par les industries de santé. Tout comme Even et Debré, il remet en question les avantages marginaux soi-disant démontrés par les méga-essais multicentriques. Il dénonce une cardiologie trop interventionniste, les campagnes de dépistage et d’intervention fondées sur la peur, la transformation en clients de personnes en bonne santé, et regrette l’accablement des ainés par des traitements sélectifs incapables de ralentir l’ensemble du vieillissement. Pour un public averti

 

THE MEDICAL LETTER ON DRUGS AND THERAPEUTICS Bulletin indépendant
The Medical Letter
* The Letter does not accept
pharma money, advertisements, grants, gifts or donations. It does not sell bulk reprints to pharma or give them permission to make their own large numbers of reprints of our material. Published since 1959
La Lettre médicale sur les médicaments et la thérapeutique

 

THE MEDICAL LETTER, INC. Éditeur de bulletins indépendants
= nonprofit organization that publishes critical appraisals of new prescription drugs and comparative reviews of previously approved drugs in its newsletters: The Medical Letter on Drugs and Therapeutics and Treatment Guidelines from The Medical Letter.
* Intended specifically to meet the needs of busy healthcare professionals who want unbiased, reliable and timely drug information. The editorial process used for both publications relies on a consensus of experts to evaluate the drug facts in order to help prescribers choose the most effective drug treatment[1428]
* The Medical Letter and Treatment Guidelines are crucial resources for objective drug information and are completely independent of pharmaceutical industry influence. We are committed to providing accurate drug information, including drug effectiveness, adverse effects and drug interactions. This commitment to unbiased drug information ensures that subscribers can rely on our content to make the best decisions for their patients – without the influence of the pharmaceutical companies or any other commercial entity
The Medical Letter, Inc.

 

THE MEDICO-INDUSTRIAL COMPLEX (Traduction libre du titre)
Le complexe médico-industriel - Livre
Jean- Claude Salomon. Paris : Mille et une nuits ; 2003 – 108 pages
« Depuis une trentaine d'années, dans tous les pays développés, les systèmes de santé ont subi de profondes transformations dues à l'emprise croissante des lobbies et des intérêts privés sur les politiques publiques. Par analogie avec le ‘complexe militaro-industriel’ dénoncé par Eisenhower en 1958, on peut désormais parler d'un ‘complexe médico-industriel’. C'est lui qui dicte les pratiques médicales en transformant maladie et santé en marché pour consommateurs de soins et de médicaments. Ce véritable hold-up financier, que cet ouvrage analyse dans le détail, remet en cause des acquis de civilisation. Contre la rapacité des multinationales de la pharmacie, une autre logique, celle du bien commun, est possible. Ses contours en sont ici esquissés »

 

THE MYTH OF OSTEOPOROSIS : What Every Women Should Know About Creating Bone Health - Livre - Ostéoporose
Gillian Sanson. MCD Century Publications; 2011
* The book explains how the World Health Organization’s controversial decision to change the definition of osteoporosis effectively labeled millions of well women as having osteoporosis. Sanson’s research casts doubt on the bone densitometry technology that supposedly screens for osteoporosis and questions the use of drug treatments that may do more harm than good[1429]
Le mythe de l’ostéoporose (Traduction libre du titre)

 

THE NEW PUBLIC HEALTH Santé publique
la nouvelle santé publique

« La nouvelle santé publique a peu à voir avec la science, elle ne juge pas les faits en eux-mêmes mais leur conformité à une conclusion pré-établie. La plupart de ses arguments reposent sur l’interprétation de statistiques discutables[1430] »

 

THE OLIVIERI REPORT Rapport – Harcèlement – Baillonnement
Thompson J et al. The Olivieri Report, CAUT Series, Toronto: Lorimer; 2001
* CAUT stands for Canadian Association of University Teachers
Le Rapport Olivieri
* Produit par l’Association canadienne des professeurs d’université pour faire la lumière sur le bâillonnement et le harcèlement d’une chercheure torontoise – Nancy Olivieri - par le sponsor commercial d’un essai clinique et par ses complices institutionnels subventionnés, à propos de la propriété intellectuelle des effets indésirables potentiels d’un médicament expérimental destiné aux enfants soufrant de thalassémie, remettant en question la liberté universitaire. Bien que réhabilitée, sa carrière en recherche médicale prit fin et la victime dut se réorienter en droit.

 

THE OTHER SIDE OF THE PILL (Traduction libre du titre)
L’envers de la pilule :
Les dessous de l’industrie pharmaceutique - Livre

Jean-Claude St-Onge. Montréal : Écosociété; 2008, Nouvelle édition - 310 pages
* Le succès en librairie de la première version a inspiré cette seconde édition enrichie

 

THE PILL MONGERERS (Traduction libre du titre)
Les Médicamenteurs :
Labos, médecins, pouvoirs publics : Enquête sur des liaisons dangereuses - Livre
Stéphane Horel. Paris : Éditions du Moment; 2010 - 316 pages
* L’auteure est journaliste indépendante et documentariste. Un commentaire est paru en 2010 – intitulé Les Médica-Menteurs - dans l’Encyclopédie de l’Agora[1431]

 

THE PREVENTION OF HEART ATTACKS AND STROKES (Traduction libre du titre)
Prévenir l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral - Livre (Avec la participation de Patricia Salen)
Michel de Lorgeril. Vergèze (FR) : Thierry Souccar Éditions; 2011 – 415 pages
* destiné à un grand public avisé… La nutrition et le mode de vie protègenet votre cœur et vos artères… 30 ans de recherche traduits en recommandations pratique… Les médicaments utiles et ceux à éviter… L’efficacité et l’utilité de la plupart des traitements conventionnels sont remises en cause aujourd’hui… Vous pouvez réduire considérablement votre risque en adoptant une nutrition et un mode de vie protecteurs[1432]

 

THE PROFESIONNAL GUINEA-PIG : Big Pharma and the Risky World of Human Subjects Livre – Phase I
Roberto Abadie. Durham NC : Duke University Press ; 2010
* Presents
the emergence of the professional research subject in Phase I clinical trials testing the safety of drugs in development. Drawing on ethnographic research among self-identified ‘professional guinea pigs’ in Philadelphia, Roberto Abadie examines their experiences and views on the conduct of the trials and the risks they assume by participating. While the professional guinea pigs tended to believe that most clinical trials pose only a moderate health risk, Abadie contends that the hazards presented by continuous participation, such as exposure to potentially dangerous drug interactions, are discounted or ignored by research subjects in need of money. Arguing that financial incentives compromise the ethical imperative for informed consent to be freely given by clinical-trials subjects, Abadie confirms the need to reform policies regulating the participation of paid subjects in Phase I clinical trial
Le cobaye professionnel : les grandes pharmaceutiques et le monde risqué des sujets humains (Traduction libre du titre)

 

THE PUSH TO PRESCRIBE : Women & Canadian Drug Policy – Livre – Santé des femmes – Surmédicalisation - Surmédicamentation
Toronto : Women’s Press, 2010 - Edited by Anne Rochon Ford & Diane Saibil
* The Push to Prescribe, a collective effort of the national working group, Women and Health Protection, delves into the world of prescription drugs in Canada, and considers the impact on the health of women. From the inadequate testing of many drugs on women in clinical trials, to the sometimes questionable portrayal of women in illegal prescription drug advertising, Canadian drug policy has not always paid attention to how women and men are affected differentlly. The Push to Prescribe considers how the legacy left behind by women’s experiences in earlier decades with such drugs as Thalidomide and DES, and devices like the Dalkon Shield IUD, have found their more recent counterparts in problems associated with such products as  hormone therapy, Diane-35 and silicone gel breast implants

“A compelling book about one of the major societal problems of this decade: the over-consumption of prescription drugs. Much of the information is original and certainly not available elsewhere. Books such as this are much needed to educate and engage people in finding solutions to this problem. This book is extremely valuable[1433]
L’empressement à prescrire : Les femmes et la politique canadienne du médicament (Traduction libre du livre)

 

THE RISKS OF PRESCRIPTION DRUGS - Livre - Pharmacovigilance
Donald W Light. New York: Columbia University Press; 2010
* The book tackles questions about the pharmaceutical industry and the ‘privatization of risk’. It examines the extent to which the FDA protects the public from serious side effects and disasters, and the private sector and markets have been given a greater role in this area, while reducing public oversight. The authors consider whether the current rules of regulation undermine the health of patients and the effect of the expansion of disease categories. Chapters include the risks of statins for high cholesterol, SSRI drug use in depression and anxiety, and hormone replacement therapy
Les risques des médicaments d’ordonnance (Traduction libre du titre)

 

THE SMARTER PATIENT KNOWS BETTER : How to Protect Your Health as a Patient – Livre grand public
Lucien Joubert. Pittsburgh : Dorrance : 2002 - 250 pages
* The author was a general practitioner and a clinical pharmacologist
Le patient futé se renseigne mieux : Patients, comment vous protéger de la médecine (Traduction libre du titre)

 

THE STATINISED WOMAN Pharmacovigilance
* Title of a book yet to be written…
La femme statinisée
* Titre potentiel du livre qu’il faudrait vivement écrire… pour révéler au grand jour l’histoire de toutes ces femmes qui souffrent de malaises musculaires chroniques reliés à la prise inutile de statine en prévention primaire, qui se font dire par leur prescripteur que le produit n’est pas en cause, qui se font dire que si elles cessent elles devront se chercher un autre médecin, voire qu’elles mettent leur vie en danger …

 

THE TRUTH ABOUT STATINS : Risks and Alternatives to Cholesterol-Lowering Drugs Livre
Barbara H Roberts. Gallery Books; 2012 – 256 pages
La vérité sur les statines : Risques et alternatives aux réducteurs du cholestérol (Traduction libre du titre)

 

THE TRUTH ABOUT THE DRUG INDUSTRY: How They Deceive Us and What to Do About It - Livre
Marcia Angell. New York: Random House ; 2004 – A summary appeared in The New York Review[1434]
La vérité sur les compagnies pharmaceutiques: Comment elles nous trompent et comment les contrecarrer – Livre traduit
Marcia Angell.
Montebello : Éditions le Mieux-Être ; 2005 (Traduction Philippe Even, Paris)
* L’auteure est ancienne rédactrice en chef du New England Journal of Medicine et professeure de médecine sociale à Harvard. Un livre marquant

 

THERANOSTICS Pharmacogénomique
companion diagnostics
théranostique
= l’étude de biomarqueurs pour cibler un effet médicamenteux, soit pour évaluer l’efficacité et adapter la posologie d’un médicament soit pour évaluer l’indication d’un médicament. À titre d’exemple : les niveaux de HER2 dans le cancer du sein métastatique. À titre de contre-exemple : il n’y a pas de biomarqueurs valides dans l’Alzheimer

 

THERAPEUTIC ADVANTAGE Évaluation médicamenteuse
therapeutic gain / progress
* based on seriousness of indication, benefit-risk ratio, rank among alternative strategies, and burden on finances and/or ressources. These criteria are advocated to replace the traditional ‘safe and effective’ criteria for new drug applications, based only on demonstrated efficacy in a few clinical trials
valeur thérapeutique ajoutée; amélioration du service médical rendu; ASMR; progrès / ajout thérapeutique
* basée sur la comparaison du SMR avec celui du meilleur produit / intervention disponible dans la même indication

 

THERAPEUTIC ADVERSE EVENT Vigilance - Iatrogène
accident thérapeutique

 

THERAPEUTIC BREAKTHROUGH Vraie innovation
 * the real ones dont need advertising or statistics
« Penicillin – and then polio vaccines – were welcomed worldwide without any need for costly advertising… true medical breakhroughs such as penicillin are uncommon and need no promotion »[1435] nor sophisticated statistical manipulations
See also GOLDEN PILL
perçée thérapeutique
* les vraies perçées n’ont pas besoin de publicité ni de statistiques entourloupées

 

THERAPEUTIC DE-ESCALATION Pharmacothérapie rationnelle
désescalade thérapeutique
= retrait un par un des médicaments jugés inutiles ou nuisibles chez des poly-médicamentés
* C’est une des responsabilités professionnelles des gériatres

 

THERAPEUTIC ESCALATION Pharmacothérapie
escalade thérapeutique

 

THERAPEUTIC GOAL Ordonnance rationnelle
therapeutic objective
* should be identified, categorized, quantified, sensible, and shared with the patient
objectif thérapeutique
* doit être identifié, catégorisé, quantifié, sensé, et partagé avec le patient

 

THERAPEUTIC GOODS (AU)
produits thérapeutiques

 

THERAPEUTIC GOODS ADMINISTRATION; TGA (AU)
Agence australienne des produits thérapeutiques / de santé

 

THERAPEUTIC GUIDELINE : CLASS 1 LEVEL
class I level therapeutic guideline
= clinical condition / indication for which there is evidence and general agreement (e.g. > 95% confidence) that a given procedure / treatment is useful and effective[1436]
recommandation / directive thérapeutique de niveau 1 de preuve

 

THERAPEUTIC GUIDELINES Formation
référentiel thérapeutique
; bonnes pratiques thérapeutiques

 

THERAPEUTIC HAZARDS Pharmacovigilance - Iatrovigilance
aléas thérapeutiques
= Dans un sens restreint, c’est l’ensemble des risques imprévisibles, et donc a priori inévitables, lors de la mise en œuvre d’une stratégie thérapeutique correcte
* En matière de médicament, l’aléa thérapeutique fait référence aux effets indésirables inattendus pouvant survenir dans le contexte d’une prescription et d’une utilisation conformes aux recommandations en vigueur et aux données actuelles de la science (CRPV Toulouse); ces effets sont à notifier à un centre de pharmacovigilance
= Dans un sens élargi, ce sont les effets indésirables attendus (i.e. bien libellés dans la monographie)
* À distinguer de l’EIM à la suite d’une erreur par les professionnels de santé, le fabricant ou le patient

 

THERAPEUTIC INNOVATION Politique du médicament
innovation thérapeutique

 

THERAPEUTIC MARGIN Pharmacie - Monitoring
marge thérapeutique

* Les médicaments dont la dose est critique ont une marge thérapeutique étroite. Par exemple les anticoagulants, les anticonvulsivants, le lithium et autres, il faut surveiller leur concentration sanguine, c’est le monitoring médicamenteux

 

THERAPEUTIC OUTCOME
résultat thérapeutique

 

THERAPEUTIC REFERENCE PRICING Pharmacoéconomie
fixation du prix selon la référence thérapeutique

 

THERAPEUTIC RISK Iatrovigilance
Voir THERAPEUTIC HAZARDS

 

THERAPEUTIC USE ADVERSE DRUG REACTION Pharmacovigilance
= drug adverse reaction occurring after an appropriate therapeutic use[1437]
effet indésirable médicamenteux lié à un usage thérapeutique approprié

 

THERAPEUTIC VALUE Règlementation
service médical rendu; SMR; valeur / intérêt thérapeutique
= Le service médical rendu (SMR) par un médicament correspond au bénéfice réel apporté au patient. Le SMR est évalué par la commission de la transparence (FR) sur la base de plusieurs critères : la gravité de la maladie, l'efficacité et les effets indésirables du médicament, sa place dans la stratégie thérapeutique, l'amélioration du service médical rendu (ASMR) par rapport aux traitements déjà disponibles. Plusieurs niveaux de SMR sont ainsi déterminés : majeur, important, modéré, faible ou, enfin, insuffisant pour justifier une prise en charge du médicament par la Sécurité sociale
* On peut dire qu’il est estimé par le rapport effectivité / toxicité; l’effectivité (effectiveness) est l’efficacité clinique sur le terrain et le degré d’amélioration est basé sur l’importance de la maladie, l’importance et la fréquence du bénéfice, le caractère préventif/symptomatique/curatif du produit, dans une population cible définie par les limites de l’indication

 

THERAPEUTICALLY USELESS
sans intérêt thérapeutique

 

THERAPEUTICS EDUCATOR Formation
therapeutics teacher
formateur / éducateur en thérapeutique

 

THERAPEUTICS INITIATIVE (CA) Bulletins thérapeutiques indépendants
= Bi-monthly e-letter targeting identified problematic therapeutic issues (brief, simple, practical messages). The process involves a literature review and development of the message by different working groups of the Therapeutics Initiative. Member of the International Society of Drug Bulletins (ISDB)

« Established in 1994 by the Department of Pharmacology and Therapeutics in cooperation with the Department of Family Practice at The University of British Columbia with its mission to provide physicians and pharmacists with up-to-date, evidence based, practical information on prescription drug therapy. To reduce bias as much as possible the TI is an independent organization, separate from government, pharmaceutical industry and other vested interest groups. We strongly believe in the need for independent assessments of evidence on drug therapy to balance the drug industry sponsored information sources.

Over the years the TI has substantially enhanced its ability to assess the clinical evidence presented in published articles, meta-analyses by the Cochrane Collaboration and scientific material presented by the pharmaceutical industry. In pace with the extensive assessment of clinical evidence, the TI has developed effective ways of knowledge translation and dissemination of this evidence to all active players involved in drug therapy: physicians, pharmacists, nurses and policy-makers (Ministry of Health) » - It produces the Therapeutics Letter[1438]
Therapeutics Initiative
= unique bulletin thérapeutique indépendant au Canada, membre de l’ISDB. Disponible gratuitement en ligne depuis Vancouver. L’industrie aimerait bien avoir sa peau

 

THERAPEUTICS UNCERTAINTIES Iatrovigilance
aléas de la thérapeutique

 

THERIAQUE COMPENDIUM OF DRUGS (FR) Information
compendium / base Thériaque® (FR)
* créée et animée par des pharmaciens hospitaliers, c’est la seule banque française et indépendante, de données sur le médicament[1439]

 

THERMOFORMED BLISTER PACKAGING Pharmacie - Conditionnement
conditionnement en plaquettes thermoformées

 

THIAZIDE AS FIRST LINE ANTIHYPERTENSIVE MEDICATION Stratégie thérapeutique
« There is no way to escape the inference that a gentle thiazide is the first-line pharmaceutical approach to managing essential hypertension »[1440]
un thiazide en première ligne du traitement antihypertenseur
* c’est ce que répète depuis des décennies la revue Prescrire

 

THIRD GENERATION MALFORMATIONS Tératovigilance
malformations tri-générationnelles

 

THIRD PARTY PAYER Assurance - Pharmacoéconomie
tiers payeur

 

TIDE, THE TRIAL
l’essai TIDE
* Il s’agit d’un méga essai de la rosiglitazone (Avandia™) : 16 000 patients, 14 pays, 140 lieux, entrepris sous la pression de la FDA, pour tenter de démontrer un bénéfice statistiquement significatif sur les complications vasculaires du diabète. Les résultats sont décevants, la FDA ordonne la cessation du recrutement en mi-2010 et fait arrêter l’essai peu après[1441]

 

TIGHT CONTROL Pharmaco-prévention
intensive lowering / control
« Tight control of systolic BP among patients with diabetes and CAD was not associated with improved cardiovascular outcomes compared with usual control »[1442], tight control meaning a systolic below 130 mmHg
« Tight glycemic control »

maîtrise étroite ; contrôle strict / serré
* d’une variable biologique considérée facteur de risque, telles la glycémie, la cholestérolémie, la tension artérielle
« La maîtrise étroite de la tension systolique chez des diabétiques coronariens ne fut pas associé à une amélioration des critères d’évaluation cardiovasculaires supérieure à celle associée au contrôle usuel », un contrôle strict étant une systolique sous la barre des 130 mmHg
« Maîtrise étroite de la glycémie »

 

TIME TO DISAPPEARANCE Pharmacovigilance – Critère temporel d’imputabilité
time to offset; Ti De (Time to positive Dechallenge)
délai de disparition
= Cet élément d'information dans une notification d’EIM est l’intervalle temporel entre la dernière prise du produit suspect et soit le début de l'atténuation (abatement), soit la résolution complète de l'événement indésirable. Ce peut être depuis
a) la première dose,
b) la dernière dose (si effet de rebond ou de sevrage),
c) depuis la première augmentation de dose, ou
d) depuis l’introduction d’un médicament (ou aliment) suspect d’interaction médicamenteuse
* La fiabilité (reliability) du délai de disparition lorsqu'il est observé médicalement, peut être plus grande que celle du délai d'apparition raconté par un patient exposé au biais de mémorisation (recall bias). Il offre en effet l'avantage d'être observable en milieu médical ou hospitalier, surtout quant il s'agit d'une anomalie para clinique exigeant un contrôle par épreuves de laboratoire (e.g. enzymes hépatiques, comptage globulaire)
* Par opposition à délai d’apparition (time to onset; Ti)

 

TIME TO FIRST ALLEVIATION OF SYMPTOMS Critère d’évaluation
durée (jusqu’au début de la résolution) des symptômes
* Critère d’efficacité d’un traitement destiné à raccourcir la durée des symptômes

 

TIME TO GENERIC ENTRY ON THE MARKET Brevets - Règlementation
délai d’entrée du générique sur le marché
« L’objectif des grandes firmes pharmaceutiques consiste à retarder, par tous les moyens possibles, la date de péremption du brevet. Elles multiplient dans ce but le brevetage de compléments superflus de la molécule originale (un polymorphe, une forme cristalline, etc.) qui entraînent artificiellement le prolongement de leur contrôle sur le médicament et interdisent l’arrivée sur le marché des génériques équivalents… Résultat de toutes ces misérables manœuvres, selon le récent Rapport de la Commission européenne : les citoyens ont dû attendre, en moyenne, un inutile délai de 7 mois pour accéder aux génériques, ce qui s’est traduit par un surcoût de quelque 3 MM € déboursés par les patients, et par une augmentation d’environ 20% des budgets des Systèmes publics de santé européens »[1443] 
* Ignacio Ramonet décrit bien cette forme d’obstructionnisme, que les anglosaxons désignent sous le nom de evergreening

 

TIME TO OFFSET Pharmacovigilance – Critère temporel d’imputabilité
Voir TIME TO DISAPPEARANCE

 

TIME TO ONSET Pharmacovigilance – Critères temporel d’imputabilité
délai d’apparition
* se dit d’un évènement indésirable médicamenteux (ÉIM); ne pas confondre avec l’abréviation EIM pour effet indésirable médicamenteux

 

TIME TO RECHALLENGE Pharmacovigilance – Critère temporel d’imputabilité
« The time to rechallenge of this allergic reaction was shorter than its time to onset »
délai de rechallenge / de réintroduction
« Le délai de rechallenge de cette réaction allergique fut plus court que son délai d’apparition »

 

TIME TO THINK OVER Éthique de la recherche
délai de réflexion

* Étpe essentielle pour qu’un sujet prenne le temps de réfléchir sur sa participation à un essai clinique, qu’il lise le formulaire de consentement éclairé à tête reposée, ou le discute avec des proches plus aptes à comprendre les implications et donner des conseils impartiaux

 

TIME WINDOW Pharmacovigilance - Imputation – Critère temporel
fenêtre temporelle
* il existe pour chaque paire ‘produit suspect-effet indésirable’ des limites plausibles pour le délai d’apparition et le délai de disparition

 

TIMED RELEASE Pharmacie – Pharmacocinétique - Galénique
sustained / slow / controlled / prolonged / delayed / extended release
libération prolongée

 

TISSUE VIGILANCE Pharmacovigilance
biovigilance

= surveillance de l'utilisation à des fins thérapeutiques des organes, des tissus et des cellules (Afssaps), impliquant la surveillance systématique des incidents et effets indésirables depuis les donneurs de tissus / cellules jusqu’aux receveurs (UE)

 

TOPICAL USE DRUG Pharmacie - Galénique
médicament par voie locale

 

TORTURED AND MASSAGED DATA Manipulation Analyse critique
Unfounded assertions, tortured and massaged data, and egregious marketing has always been present but is now industrialized[1444]
données triturées
« Il y a toujours eu des allégations non fondées, des données triturées, et des promotions exagérées, mais elles ont maintenant pris des proportions industrielles »

 

TOTAL MORTALITY Épidémiologie
mortalité globale / toute cause / par toutes les causes

 

TOTALITY OF EVIDENCE Savoir
1. totality of knowledge
totalité de la connaissance / des connaissances
2. totality of proof
totalité de la preuve

 

TOXIDERMIA Dermatovigilance
toxidermie
= manifestation cutanée indésirable déclenchée par un médicament

 

TOXIDROME Pharmacovigilance – Sémiologie médicamenteuse
= a cluster of symptoms associated with toxic levels of a drug
* Etymology : drug toxicity syndrome, coined by Yolande Lucire and Christopher Crotty
See also AKATHISIA
« In subjects with abnormal CYP450 metabolism, antidepressants or their metabolites may reach toxic levels in hours or days, correlating with onset of intense dysphora and akathisia[1445]» 
toxidrôme

 

TRADE RELATED INTELLECTUAL PROPERTY PATENTS; TRIPS Brevets – Propriété intellectuelle
aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce; ADPIC
= section de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui traite des brevets. L’influence de la PhRMA (ÉU) y est importante

 

TRADENAME; TM
brand name
nom de marque / de spécialité / de fantaisie / commercial

 

TRAINING OF FAMILY PHYSICIANS Formation
formation des médecins de famille
« Ce sont les médecins qui déterminent la manière dont on organise l’enseignement. Il existe un véritable lobby qui n’a aucun intérêt à ce que les généralistes soient correctement formés. On sait que mieux un médecin est formé, moins il a recours aux examens complémentaires (imagerie, biologie…) qui sont souvent pour lui, un moyen de se rassurer. Or la catégorie de médecins qui font le plus de revenus sont les radiologues... Les spécialistes n’ont pas intérêt à ce que les généralistes soient bien formés et sachent, comme les médecins des pays en développement, faire beaucoup avec très peu. Les laboratoires pharmaceutiques non plus n’y ont pas intérêt. Ils ont intérêt à ce que les médecins soient ignorants, angoissés, culpabilisés... et prescrivent beaucoup[1446]»

 

TRANSCRIPTION ERROR Erreur médicamenteuse - Pharmacie
erreur de transcription
* d’une ordonnance

 

TRANSFUSION ASSOCIATED CIRCULATORY OVERLOAD Hémovigilance
surcharge volémique post transfusionnelle

 

TRANSFUSION SAFETY Hémovigilance
sécurité transfusionnelle

 

TRANSFUSION TRANSMITTED ACUTE LUNG INJURY; TRALI Hémovigilance
syndrome de détresse respiratoire aigu post-transfusionnel

 

TRANSIENT GLOBAL AMNESIA Sémiologie
amnesic stroke / ictus
ictus amnésique; amnésie globale transitoire
= trouble mnésique transitoire et d’installation brutale, d’une durée de 1 à 24 heures par définition. Peut constituer un EIM (un médicament est soupçonné) ou un ÉI (sans soupçon d’un médicament). Étrangement, les statines peuvent en provoquer.[1447]

 

TRANSLATIONAL RESEARCH Essais
bench-to-bedside research
recherche translationnelle

 

TRANSPARENCY ASYMMETRY IN SCIENCE Transparence
« A good deal of science relevant to public and environmental health and welfare (e.g., corporate funded studies) is done in the private sector - and privately supported science is not legally subject to the same public scrutiny rules as publicly supported science even when it assesses public health, safety »[1448]
asymétrie de la transparence en science

 

TRANSPARENCY OF INFORMATION PROVIDED BY FIRMS Transparence Bulletins thérapeutiques
* Since much of the clinical data that firms provide to governments for approval remains secret, there is a need for supplying additional information for independent review. The Australian Prescriber, an independent drug bulletin, uses a 5-level scale to score the quality of responses to requests for more clinical evaluation data :
a)
TTT level : Manufacturer provided all requested information
b) TT level : Manufacturer provided some data
c) T level : Manufacturer had no objection to providing data but did not actually provide it
d) 0 level : Manufacturer declined to supply data
e) X level : manufacturer did not respond to request[1449]
transparence des informations fournies par les entreprises
* La revue Prescrire, chef de file des bulletins indépendants, utilise une échelle de transparence des firmes à 4 niveaux :
a) Niveau T3: information approfondie, détaillée, adaptée, des données non publiées jusqu’au conditionnement
b) Niveau T2: information restreinte aux éléments administratifs et à des données publiées
c) Niveau T1: Information minimale, limitée ou presque à des éléments administratifs
d) Niveau T0: Rétention d’information

 

TRANSPARENCY OF TRIAL RESULTS Transparence – Essais cliniques
transparence des résultats des essais cliniques
“Il y a devoir moral des collectivités de rendre publiques les informations issues de la recherche clinique, à laquelle des milliers de malades ont accepté bénévolement de participer[1450]

 

TRANSPARENCY, INDEPENDENCE, LAXITY AND PRIORITIES OF DRUG AGENCIES Agences
transparence, indépendance, laxisme et priorités des agences du médicament

 

TREADMILL EXERCISE STRESS TEST Matériovigilance – Effet indésirable sous instrumentation médicale
épreuve d’effort sur tapis roulant
* c’est ainsi que mourut d’arrêt cardiaque le père d’Astérix. Erreur médicale faute de réanimation ? L’Express résume les faits :
« 
René Goscinny a rendez-vous le 5.11.1977 à Paris pour un banal test d'effort, prescrit par son médecin. Le cardiologue place des électrodes sur son torse
‘Maintenant, pédalez, monsieur...’ Alors, René Goscinny pédale. Après quelques instants, il lâche:
‘Docteur, j'ai mal au bras et je ressens une douleur à la poitrine...’
‘Pédalez encore quinze secondes’, répond le cardiologue. 
Ces 15 secondes vont durer l'éternité. Le patient s'effondre soudain. Gilberte le prend dans ses bras. Il est mort. Arrêt cardiaque. Il est 10h30. René Goscinny avait 51 ans »[1451] 

 

TREATING PHYSICIAN Pratique
attending physician
médecin personnel / soignant
; votre médecin; médecin traitant calque
« Il y a une pilule contre l’impuissance…demandez à votre médecin … Le médecin-investigateur contactera votre médecin traitant »

 

TREATING TO TARGET Critères de substitution – Traitement intensif
treating by numbers
« Well funded campaigns urge the public to know their numbers, and professionals are rewarded for treating to target. Yet the grand assumption underpinning this approach that helping a person’s numbers will automatically improve their health is a delusion as dangerous as it is seductive »[1452]
« Now people feel remiss if they dont know their numbers, weight over height, cholesterolemia, glycemia, blood pressure, bone density… »
?traitement par cibles chiffrées
« Maintenant les gens se sentent négligeants d’ignorer leurs chiffres de masse corporelle, cholestérolémie, glycémie, tension artérielle, densité osseuse… »

 

TREATMENT ARM Méthodologie
treatment group
* The control and the experimental or treatment groups are both known as arms or comparison groups
groupe traité / expérimental
* par opposition au groupe témoin dans un essai clinique. Ces deux groupes sont dits de comparaison

 

TREATMENT FAILURE Pharmacothérapie
therapeutic failure
= absent or insufficient overall clinical response, or treatment abandon from adverse reactions initiated by prescriber or patient
échec thérapeutique

 

TREATMENT OUTCOME
résultat du traitement

 

TREATMENT-YEAR Méthodologie – Statistique
plural
treatment-years
année de traitement
année-traitement; pluriel années-traitement
* mesure de la durée d’exposition à un traitement. Sert de dénominateur au calcul des taux d’incidence

 

TRESHOLD VALUES LOWERING Médicalisation
« Perhaps the biggest threat to the concept of (true) prevention is the progressive lowering of thresholds for ‘prediseases’, particularly hypertension, serum cholesterol and blood sugar[1453]»
abaissement des valeurs seuils
« La plus grande menace au concept de (la vraie) prévention est l’abaissement progressif des valeurs seuils des ‘prémaladies’, notamment la tension artérielle, le cholestérol et la glycémie »
* Cet abaissement concerne le diagnostic et les objectifs du traitement; il relève du santéisme biologique
« En manipulant des membres influents de la communauté médicale, les lobbys industriels ont peu à peu modifié les normes de certaines valeurs biologiques – comme le taux de cholestérol et la tension artérielle – afin d’augmenter le nombre de patients susceptibles d’êtres traités »[1454]

 

TRIAL DESIGN Méthodologie - Essais
devis / plan expérimental

 

TRIAL INTERRUPTION Méthodologie – Essais
interruption d’essai

 

TRIAL OUTCOME CHANGES Méthodologie injustifiée
* Changes of protocol pre-specified outcomes after commencement of a trial, or after termination of a trial (post-hoc), are an intellectually dishonest source of bias and are more frequent in trials sponsored by the study drug manufacturer
modifications des critères d’évaluation
* Les changements de critères d’évaluation pré-spécifiés dans le protocole, effectués après le début d’un essai, ou à sa fin, constituent une source de biais intellectuellement malhonnête et sont plus fréquents quand l’essai est sponsorisé par le fabricant du produit expérimenté

 

TRIAL OUTCOMES
1. trial results Résultats - Essais
résultats de l’essai / d’un essai
2. trial outcome measures Méthodologie - Essais
critères de jugement / d’efficacité / d’évaluation / de comparaison de l’essai / d’un essai

 

TRIAL PARTICIPANT Essais cliniques
« Clinical trials routinely enroll the desperate and the misinformed »[1455]
personne participant à la recherche; sujet de recherche;
volontaire; participant
* on suggère d’éviter le terme patient qui évoque une situation de soins et non une situation de recherche. La même personne peut être considérée en qualité de personne soignée ou personne participante dans une discussion éthique sur ses droits[1456]

 

TRIAL PROGRAMME Essais
= series of trials designed and conducted (by a drug sponsor) to achieve registration (marketing autorisation) or answer specific questions (asked by an Agency or driven by Marketing) ; series of clinical studies designed and conducted by the sponsor of an indication of a drug[1457]
programme expérimental

 

TRIAL PROMOTER Essai clinique
promoteur d’essai
= personne physique ou morale qui prend l’initiative de l’essai
* si la personne qui finance l’essai est aussi propriétaire du produit expérimenté, elle est aussi dite commanditaire, sponsor et se place ainsi en dangereuse situation de conflit d’intérêts

 

TRIAL REPORT
compte-rendu d’essai

 

TRIALISTS’ SILENCE Déontologie - Essais
le silence des chercheurs cliniques / médecins investigateurs / responsables d’essais
« Le médecin ne doit pas sciemment cacher les résultats négatifs d’une recherche à laquelle il a participé» propose un Collège des médecins,[1458] mais alors le chercheur clinique participant ne doit-il pas s’objecter à ce que le commanditaire les cachent ou les déforment ? Même si c’est légal et toléré sur le terrain par les Comités d’éthique de la recherche (Comités de protection des personnes, en France). Ce chercheur peut-il déontologiquement parlant accepter de collaborer à de tels essais dont la transparence est compromise ?

 

TRIGGER EVENT Pharmacovigilance
marker
événement traceur
= élément de surveillance permettant la détection d’un risque de survenue d’un EIM chez un patient exposé à un médicament
* par exemple, une élévation indésirable du INR - précurseur d’hémorragie - chez un patient sous coumadin; ou encore une élévation de la créatine kinase (CK) - précurseur de myopathie manifeste - chez un sujet statinisé

 

TRIGLYCERIDES TRESHOLD FOR PHARMACOTHERAPY Seuil à traiter
« 500 mg/dl fasting is the new threshold recommended in 2011 by the American Heart Association… Why are doctors prescribing fibrates with growing enthusiasm when data from negative drug trials support an increasingly conservative approach to drug treatment ?[1459]»
* Note that 500 mg/dl carries a risk of pancreatitis and warrant lowering for that reason, irrelevant to cardiovascular prevention. But the cardiovascular benefits from reducing triglycerides with drugs have yet to be demonstrated…
seuil de triglyridémie à traiter pharmacologiquement
« 5,7 mmol/l à jeun est le nouveau seuil recommandé en 2011 par l’Association américaine de cardiologie… Pourquoi les médecins prescrivent-ils des fibrates avec un enthousiasme croissant alors que les données qui ressortent d’essais négatifs militent en faveur d’une approche de plus en plus conservatrice vis-à-vis de la pharmacothérapie? »
* Noter que 5,7 mmol/l comporte un risque de pancréatite et mérite un abaissement pour ce motif, sans égard à la prévention cardiovasculaire

 

TROUBLED WATER Éthique
eau trouble
« Médecine, politique, médias médicaux, droit et entreprises pharmaceutiques manœuvrent en eaux troubles[1460] »

 

TROUBLING INTERACTIONS Complicités
« Troubling interactions between industry and physicians, researchers and medical institutions »[1461]
interactions troubles
« Les relations troubles entre l’industrie et les médecins, les chercheurs et les institutions médicales »

 

TRUE PREVENTION : ITS FOUR PILLARS Prévention – Déterminants sociaux
= Social, Economical, Educational, Environmental Status; SEEES
les quatre piliers de la vraie prévention
= statut économique, éducationnel, environnemental, social; SEEES

 

TRUNCATED REPORTING
compte-rendu tronqué

 

TRUSTED INTERMEDIARY Éthique de la recherche
personne de confiance
= accompagnant le participant à une recherche – pour mieux comprendre le consentement, les procédures, voire le retrait ou le refus – peut être un proche, un parent, le médecin traitant

Loading

Avertissement

Le contenu de cet ouvrage n’est en aucun cas destiné à servir de recommandation ou de guide de pratique clinique.

Index alphabétique


Notes

 

[1400] http://sciencescitoyennes.org/rubrique/lanceurs-dalerte/mobilisations-de-soutien/soutien-a-jacques-poirier-lanceurs-dalerte/

[1401] Jerry Avorn. NEJM 2008;358(23):2429

[1402] Wall Street Journal 24.02.2011 on line

[1403] http://blackboxrx.com/app/display.php?id=156

[1404] Clare L Gillies. BMJ 2007;334:299

[1405] TN Kelly. Ann Int Med 2009;151(6):394

[1406] Thomas E. Finucane. JAMA 2010;303(5):420 Letter

[1407] Bruce E. Levine. AlterNet.org 17.7.2009 – Levine is a psychologist

[1408] Lazarou JAMA 1998;279:1200

[1409] Jean Montavont. Prescrire 2005;25(267) Suppl. p. 944

[1410] Debré & Even, 2011

[1411] Bernard Bégaud, cité sur http://www.ouvertures.net/portail/l_id.asp?doc_id=463, avril 2011 dans la foulée du scandale du Mediator®

[1412] Debré & Even, 2011

[1413] Prescrire. 2009;29(311) :641

[1414] Paul Montastruc. Communication

[1416] John Yudkin quoted by Richard Lehman. http://blogs.bmj.com/bmj/2012/01/03/richard-lehmans-journal-review-3-january-2012/

[1417] AFSSAPS

[1418] Medical Journal of Australia. http://www.mja.com.au/public/issues/193_07_041010/han10827_fm.html#0_i1095466

[1419] Frank Vinluan, 26.12.2011 - Site http://www.medcitynews.com/2011/12/the-top-10-movies-that-big-pharma-loves-to-hate/?edition=pharmaceuticals

[1421] Self-published. ISBN 9780956087485 Order from www.dawndrugsafety.com

[1422] Nicholas Regush. Chronique intitulée The Death of Medicine écrite en 2002

[1423] http://www.nytimes.com/2010/03/10/opinion/10Ablin.html

[1424] Braillon A et coll. Press Med 2012

[1425] George Monbiot. Site http://www.monbiot.com/2011/08/29/the-lairds-of-learning/

[1427] Site http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJM200503173521128

[1428] http://secure.medicalletter.org/about

[1429] http://gilliansanson.wordpress.com/

[1430] Petr Skrabanek. La fin de la médecine à visage humain, Paris:Odile Jacob;1995 - page 35

[1431] http://agora-2.org/thematiques/inaptitude.nsf/Documents/Vieillesse--Les_medica-menteurs_par_Pierre_Biron

[1432] Michel de Lorgeril. Prévenir l’infarctus. Vergèze (FR) : Thierry Souccar Éditions ; 2011 – 415 pages

[1433] James W Wright

[1434] http://www.nybooks.com/articles/17244

[1435] Arndt von Hippel

[1436] Tricoci P et al. JAMA 2009;301(8) :831-47

[1437] H-CUP, op cit

[1438] http://www.ti.ubc.ca/TherapeuticsLetter

[1439] Prescrire 2007;27(281):230

[1440] Hadler, Rethinking Aging, page 47

[1441] Hadler, Rethinking Aging, page 42

[1442] Cooper-DeHolt et al. Site http://jama.ama-assn.org/content/304/1/61.short

[1443] Ignacio Ramonet 2009, sur http://www.legrandsoir.info/Mafias-pharmaceutiques.html

[1444] Nortin D Hadler. Worried Sick. Chapel Hill : University of North Carolina Press, 2008

[1445] Lucire & Crotty, op. cit.

[1446] Martinwinckler.com – Nom de plume de Marc Zaffran, omnipraticien, romancier, commentateur

[1447] http://www.spacedoc.net/statin_amnesia_true_cost.html

[1448] Kristen Schrader-Frechette and Naomi Oreskes. Science

[1449] Aust Prescr 2005;28:103, sur http://www.australianprescriber.com/magazine/28/4/artid/704/

[1450] Collectif Europe et Médicament

[1451] http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-irreductible-goscinny_822419.html

[1452] Ray Moynihan. BMJ 2011 op. cit.

[1453] Starfield et al. JECH 2008;62 :580-3

[1454] Martin Winckler. Postface. Les inventeurs de maladies. Jörg Blech. Paris : Actes Sud, 2005 - page 257

[1455] Arndt von Hippel

[1456] Chassany et coll. Thérapie 2009;64(3) :161-178

[1457] Tom Jefferson 2012

[1458] Collège des Médecins du Québec. Code déontologie 1.3.2008, section VII, article 87

[1459] http://www.cardioexchange.org/screen-with-nonfastingtriglycerides/

[1460] Axel Hoffman & Michel Roland. Préface de La guerre des médicaments, Dirk Van Duppen, Aden (BE), 2004

[1461] Institute of Medicine of the National Academies, April 2009 Report Brief, on www.iom.edu/conflictofinterest