• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • Édition

M

MACROVASCULAR COMPLICATIONS OF DIABETES
complications macrovasculaires du diabète
= infarctus, angine de poitrine, AVC thrombotique ou embolique, artériopathie du membre inférieur, tous secondaires à une accélération de l’athéromatose artérielle coronaire, carotido-cérébrale ou fémoro-tibiale

 

MAIL-ORDER PHARMACY
pharmacie postale
* dans les faits on utilise le plus souvent la messagerie

 

MAIN INVESTIGATOR Essais
principal investigator
chercheur principal

 

MAINSTREAM MEDIA AND PATENTED PRODUCTS Statines - Antidépresseurs
« The CBS news [USA] show ‘60 Minutes’ made waves with a story asserting that the antidepressants taken by millions of Americans daily are actually no more effective than sugar pill placebos… the national evening TV news reported on a research publication from Harvard that found a 50% increase in the chance of diabetes among women who took cholesterol lowering statin drugs… Those are just examples of a new trend in mainstream media to expose controversies in blockbuster drugs that generate tens of billions of dollars in revenue for the drug industry… The most likely explanation is that the same drugs now being exposed as unsafe and ineffective have also lost patent protection, and therefore, are no longer generating the huge advertising revenue for the networks. A significant portion of the revenue for the broadcast networks is derived from pharmaceutical advertisements…

If the mounting evidence linking increased Type 2 diabetes risk to statin use is correct, then tens of millions of patients have developed diabetes as a result of their Lipitor™, while at the same time not benefiting from any reduction in mortality. Likewise, if the evidence that the published data supporting the efficacy of antidepressants is skewed because the negative results were never published, and that a sugar pill is just as effective without the risk of increased suicide, then millions of depressed patients have been harmed. Making matters worse, a large percentage of those patients prescribed antidepressants are children »[749]
médias traditionnels / presse dominante / médias dominants et produits brevetés

 

MAINSTREAM MEDICAL SCIENCE
science médicale dominante

 

MAMMOGRAPHY SCREENING : TRUTH, LIES AND CONTROVERSY – Livre grand public avisé
Peter C Gøtzsche. London (UK) : Radcliffe Publishing ; 2012 – 400 pages
« This book gives plenty of examples of ad hominem attacks, intimidation, slander, threats of litigation, deception, dishonesty, lies and other violations of good scientific practice. For some years I kept a folder labeled Dishonesty in breast cancer screening on top of my filing cabinet, storing articles and letters to the editor that contained statements I knew were dishonest. Eventually I gave up on the idea of writing a paper about this collection, as the number of examples quickly exceeded what could be contained in a single article »[750]
« 
Breast cancer screening can no longer be justified, because the harm to many women from needless diagnosis and damaging treatment outweighs the small number of lives saved, according to a book that accuses many in the scientific establishment of misconduct in their efforts to bury the evidence of critics and keep mammography alive. Peter Gøtzsche, director of the independent Nordic Cochrane Collaboration, has spent more than 10 years investigating and analysing data from the trials of breast screening that were run, mostly in Sweden, before countries such as the UK introduced their national programmes. His book spells out the findings of the Nordic Cochrane group for laywomen, rather than for scientists »[751]
See also SCREENING MAMMOGRAPHY

Mammographie de dépistage : La vérité, les mensonges et la controverse(Traduction libre du titre)
* En 1993 l’auteur a cofondé la Collaboration Cochrane, fondé le Centre nordique Cochrane; fut nommé professeur de méthodologie de la recherche clinique à l’Université de Copenhague en 2010. Il avait en 2001 publié avec Ole Olsen une méta-analyse démontrant l’absence de preuve de la prévention de la mortalité par la mammographie de dépistage, mais ils rencontrèrent une résistance même à l’intérieur du Cochrane breast Cancer Group qui refusa alors d’en endosser publiquement les conclusions.
« Les femmes ne devraient plus accepter la désinformation à laquelle on les expose »[752]

MANAGED CARE ORGANIZATION Assurance maladie
organisme de gestion intégrée des soins

 

MANAGED CARE Soins de santé
gestion intégrée des soins;
soins intégrés

 

MANDATORY PHASE IV STUDIES, A SERIES OF UNKEMPT PROMISES Réglementation – Phase IV
* the fast-track evaluation of new drugs is often accompanied with promises by manufacturers to conduct post-marketing studies for efficacy and especially for safety
études de phase IV soi-disant obligatoires, une série de promesses non tenues
« En 2005 seulement 15% des études attendues avaient été fournies à la FDA. En France un bilan de 2006 a montré que seulement 7% des études post-AMM attendues avaient été menées à terme »[753]

 

MANDATORY REPORTING Pharmacovigilance – Hémovigilance – Vaccinovigilance - Matériovigilance - Règlementation
déclaration obligatoire
* Concernant un effet indésirable grave, ou grave et inattendu, et soupçonné d’être médicamenteux / sanguin / vaccinal; ou d’un risque ou d’un effet indésirable associé à un dispositif médical. Le degré d’obligation varie d’un pays à l’autre tant pour les industries que pour les professionnels de santé
* En pharmacovigilance par les professionnels, la notification spontanée dans les pays où elle est dite obligatoire n’est pas sensiblement meilleure que dans les autres pays, car ce genre de réglementation n’est ni réaliste ni accompagné de sanctions. La notification spontanée demeure un devoir déontologique quand l’EIM est grave et inattendu
* En pharmacoviglance par les entreprises, la règlementation est beaucoup plus exigeante

 

MANIA Livre
David Healy. Baltimore (MD) : Johns Hopkins University Press; 2008 - 296 pages
La Manie (Traduction libre du titre)
* À lire pour comprendre les dérives de la psychopharmacologie actuelle de la maladie bipolaire, alias maniaco-dépression. Le chapitre Huit est particulièrement réussi (The Engineers of Human Souls). L’auteur est psychopharmacologue et historien notoire de cette discipline.

 

MANIPULATED MEDICAL RESEARCH Éthique de la recherche
recherche médicale manipulée
« La recherche médicale a ceci de particulier qu’un chercheur peut monter une étude qui ne met en lumière qu’un semblant d’efficacité. Que les médecins ne comprennent pas que le modèle de la médecine actuelle soit complètement erroné, est à la fois triste et étonnant[754]»

 

MANIPULATION OF DATA ANALYSIS Publication trompeuse
« Many publications concerning rofecoxib (Vioxx®) that were attributed primarily or solely to academic investigators, were actually written by employees or medical publishing companies hired; the other showed that the company manipulated the data analysis in two clinical trials to minimize the increased mortality associated with rofecoxib[755]»
manipulation de l’analyse des données

 

MANIPULATION OF RESULTS Éthique scientifique
« Clinical trials lack intellectual rigor and the reporting of results is subjected to numerous manipulations »
manipulation des résultats
« Outre l’absence de rigueur intellectuelle des essais cliniques, la manière dont les résultats en sont communiqués fait l’objet de nombreuses manipulations »[756]
« Les manipulations de données et la promotion commerciale atteignent de nos jours des dimensions gigantesques[757]»

 

MANUFACTURER Industrie - Règlementation
1. licence holder and manufacturer
exploitant et fabricant; exploitant et façonnier
*
On sait que la fabrication est de plus en plus sous-traitée partiellement ou totalement dans des pays en développement, dans des usines qui ne sont pas inspectées par les agences occidentales du médicament par manque de ressources
2. licence holder; marketing authorisation holder; MAH (UK)
titulaire des droits d'exploitation; titulaire d’AMM; exploitant

 

MANUFACTURERS AND REGULATORS
fabricants et autorités de règlementation

 

MARKET NICHE Commerce – Pharmacoéconomie
niche commerciale; niche de marché

 

MARKET WITHDRAWAL OF FENFLURAMINE Retrait du marché - Scandale
retrait du marché de la fenfluramine
* Cet anorexiant (Pondimin®) utilisé dans le traitement de l'obésité fut retiré du marché mondialement le 15.9.1997 en même temps que son isomère stéréochimique dexfenfluramine (Redux®), après publication de séries de cas associant des valvulopathies cardiaques chez des utilisateurs d’un seul de ces produits ou des deux, en association avec un autre anorexiant comme la phentermine – association familièrement désignée fen-phen. Retrait scandaleusement tardif, précurseur de celui de l’infâme Mediator™

 

MARKET WITHDRAWALS FOR SAFETY REASONS Pharmacovigilance
“Disasters, which collectively have killed hundreds of Americans and injured thousands more, have involved
a) the arthritis drugs or painkillers Oraflex™, Suprol™, and Zomax™;
b) the antidepressant Merital™;
c) the high blood pressure drug Selacryn™;
d) the diet drugs Pondimin™, one-half of the once popular “fen-phen” combination, and its close chemical cousin Redux™;
e) Posicor™, a drug for high blood pressure and chest pain;
f) the diabetes drug Rezulin™;
g) and the painkiller Duract™.
Because of the serious dangers of these 10 drugs, all were taken off the market[758]
retraits du marché pour motif de pharmacovigilance

 

MARKETING AUTHORIZATION ; MA (UK) Réglementation
licence holder; product licence obsolete
Autorisation de mise sur le marché; AMM (FR)

=
L’Autorisation de mise sur le marché (AMM) constitue un préalable obligatoire à toute possibilité de commercialisation d’une spécialité pharmaceutique. Elle est également indispensable avant la demande d’inscription au remboursement par l’Assurance Maladie. En France, l'AMM est délivrée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) après avis d’une commission d’experts scientifiques français ou d’une commission d’experts européens. Ces commissions procèdent à une évaluation technique et scientifique des résultats des essais présentés par le laboratoire pharmaceutique qui présente la demande d'AMM. Cette évaluation est fondée sur des critères de qualité, de sécurité et d’efficacité Accord donné à un titulaire des droits d’exploitation d’une spécialité pharmaceutique pour qu’il puisse le commercialiser. Cet accord est formalisé par un document : la décision d'autorisation de mise sur le marché. Ce document réglementaire comporte trois annexes :

a) le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP),
b) la notice pour le patient,
c) l’étiquetage et le conditionnement

L’AMM est délivrée soit par les autorités nationales compétentes, en France par l'Afssaps en cas de procédure nationale ou de reconnaissance mutuelle, soit par l’Agence européenne des médicaments (EMA, ex-Emea) en cas de procédure centralisée
* hors documentation officielle on dit aussi homologation, enregistrement, agrément, approbation
* ne pas confondre avec mise en marché (marketing) qui inclut toutes les techniques de promotion utilisée avant et après l’AMM

 

MARKETING AUTHORIZATION HOLDER; MAH(UK) Règlementation
license holder
titulaire des droits d'exploitation / d’AMM; exploitant; détenteur d’autorisation
= organisation, corporation ou personne morale qui détient des autorités sanitaires d’une juridiction le permis de commercialisation d'un nouveau produit pharmaceutique ou de l'utilisation d'une nouvelle indication d'un produit déjà sur le marché. Dans une juridiction, il vend aux distributeurs en gros, aux pharmacies, aux hôpitaux. Il peut être ou non le fabricant au sens propre (façonnier); il l’est de moins en moins souvent en vertu de la délocalisation de la fabrication dans les pays en développement

 

MARKETING DECIDES
« Marketing decides whether a new drug will be an antidepressant rather an anxiolytic or a treatment for premature ejaculation[759]»
le marketing a le dernier mot
« Le marketing décide si un nouveau produit sera un antidépresseur plutôt qu’un anxiolytique ou un traitement contre l’éjaculation précoce »

 

MARKETING PRESSURE Promotion - Pratique
pression promotionnelle

 

MARKETING SHILLS Leaders d’opinion - Collusion
« Big Pharma has captured almost total control over the research process, to say nothing of buying up academic experts and turning them into marketing shills[760]»
complices du marketing; faux badeaux de la promotion
« Les grandes firmes ont pratiquement pris le contrôle de la recherche, sans oublier la corruption des experts universitaires pour en faire des complices du marketing »

 

MARKETING STRATEGIES
« One year after the Notice Of Compliance which authorised marketing in Canada, a novel marketing approach was very successful and led to record sales »
stratégies de mises en marché
« Un an après l’Avis de conformité qui autorisait la mise sur le marché au Canada, une mise en marché innovante fut très fructueuse et permit de battre des records de ventes »

 

MARKETING TO WITHDRAWAL TIMES Règlementation
= Times between FDA approval and market withdrawal for safety reasons, for drugs aproved after 1992, according to Worst Pills, Best Pills :[761]
a) sibutramine (Meridia™) – 12.9 years (A weight loss pill)
b) efalizumab (Raptive™) – 5.5 years (A monoclonal antibody)
c) trasylol (Aprotinin™) – 3.9 years
d) tegaserod (Zelnorm™) – 4.7 years
e) gatifloxacin (Tequin™) – 6.4 years
f) hydromorphone (Palladone™) – 0.8 year
g) valdecoxib (Bextra™) – 3.4 years
h) natalizumab (Tysabri) – 0.3 year (A monoclonal antibody used in multiple sclerosis)
i) rofecoxib (Vioxx™) – 5.4 years
j) levomethadyl (Orlaam™) – 10.2 years
k) cerivastatin (Baycol™) – 7.3 years
l) raparuconium (Raplon™) – 1.6 year
m) alosetron (Lotronex™) – 0.8 year
n) cisapride (Propulsid™) - 9.7 years (See also DEATH BY PRESRIPTION by Terence Young and WHO KILLED VANESSA?)
o) troglitazone (Rezulin™) – 3.1 years
p) grepafloxacin (Raxar™) – 1.8 year
q) bromfenac (Duract™) – 0.9 year
r) mibefradil (Posicor™) – 1 year
s) dexfenfluramine (Redux™) – 1.3 year (A weight loss drug)
délais entre AMM et retraits du marché
* pour motifs de pharmacovigilance

 

MARKETIZATION OF HEALTH Affaires
commercialisation de la santé

 

MARKUP Commerce
marge brute
= majoration des prix par rapport au cout de revient

 

MASTER FILE Pharmacie Mise au point
* The master file of active ingredients of a new drug remains confidential during development
fichier principal
* Le fichier principal des principes actifs d’un nouveau médicament demeure confidentiel durant la mise au point

 

MATERIAL RISK Bio-éthique – Droit de la santé
risque important

 

MAXILLARY OSTEONECROSIS Pharmacovigilance - EIM
« A rare but horrific complication that is seen only with bisphophonates »[762]
ostéonécrose de la mâchoire
= non guérison d’une lésion des os de la mâchoire, comme après extraction dentaire.
* Cet effet indésirable est très rare, très grave et maintenant reconnu parmi les EIM des diphosphonates utiles et utilisés dans la prévention secondaire des fractures par ostéoporose et dans le cancer des os[763]. La plus élémentaire déontologie exige d’en informer au préalable les patients et d’ainsi partager la décision du traitement. Si le traitement est justifié, on débute après avoir complété toute intervention dentaire effractive prévue à court ou moyen terme. Le NST est trop élevé en prévention primaire dans la ménopause pour courir ce risque, sans compter celui, très faible lui aussi, de fractures atypiques du fémur, ainsi que celui de lésions oesophagiennes après non respect des précautions lors de l’ingestion

 

MedDRA
See MEDICAL DICTIONARY FOR REGULATORY ACTIVITIES
MedDRA

 

MedDRA AND MSSO Pharmacovigilance - Terminologie
« MedDRA - the Medical Dictionary for Regulatory Activities - is a medical terminology used to classify adverse event information associated with the use of biopharmaceuticals and other medical products (e.g., medical devices and vaccines). Coding these data to a standard set of MedDRA terms allows health authorities and the biopharmaceutical industry to more readily exchange and analyze data related to the safe use of medical products. MedDRA was developed by the International Conference on Harmonisation (ICH) and is owned by the International Federation of Pharmaceutical Manufacturers and Associations (IFPMA) acting as trustee for the ICH steering committee…

The MSSO - Maintenance and Support Services Organization - serves as the repository, maintainer, and distributor of MedDRA as well as the source for the most up-to-date information regarding MedDRA and its application within the biopharmaceutical industry and regulators. MedDRA subscribers submit proposed changes to the terminology. The MSSO includes a group of internationally based physicians who review all proposed subscriber changes and provide a timely response directly to the requesting subscriber »[764]

* Étrangement, MedDRA est maintenu, vendu et actualisé par un fabricant américain d’armement stratégique, un géant du complexe militaro-industriel, la Northrop Grumman Corporation, dont les armes ont tué ou mutilé des centaines de milliers de victimes civiles au fil des ans à la faveur des guerres modernes[765]

 

MEDED COMPANY Formation
medical education company
* Most are financed and controlled by the health products industry
entreprise de formation médicale
* Des malins les surnomment entreprises de déformation médicale…

 

MEDIAN Statistique
médiane
= paramètre statistique de tendance centrale, équivalent au 50e percentile
* La moitié des valeurs observées sont supérieures, la moité sont inférieures. Ce paramètre est moins biaisé par les valeurs extrêmes que ne l’est la moyenne

 

MEDICAL ALTERNATIVE Option thérapeutique
medical care alternative / option
alternative médicale

 

MEDICAL AND PHARMACEUTICAL HISTORY Ordonnance rationnelle
= taking up past and present information about the patient and her/his medication
bilan médical et pharmaceutique
* sa connaissance et sa prise en compte sont essentielles pour prescrire rationnellement

 

MEDICAL COSTS Économie de la santé
health costs
« Medical costs have ben uncontrollable for many reasons, including the unmatched political clout of
a) Health Maintenance Organizations,
b) Insurers,
c) Multinational pharmaceuticals,
d) Established physician organizations such as the American Medical Association (AMA),
which are far more ‘conservative’ than the majority of those whom they employ, insure, bribe, mislead or claim to represent »[766]
couts de la médecine / de la santé

 

MEDICAL DEVICE
medical instrument
« Medical Devices Active Licence Listing »[767] 
dispositif médical;
instrument médical
= Tout instrument, appareil, équipement, logiciel, matière ou autre article, utilisé seul ou en association, y compris un logiciel spécifique, à des fins diagnostique ou thérapeutique. Il est destiné par le fabricant à être utilisé chez l'homme à des fins 

a) De diagnostic, de prévention, de contrôle, de traitement ou d'atténuation d'une maladie,
b) De diagnostic, de contrôle, de traitement, d'atténuation ou de compensation d'une blessure ou d'un handicap,
c) D'étude ou de remplacement ou modification de l'anatomie ou d'un processus physiologique,
d) De maîtrise de la conception[768]

* À la différence des médicaments, le dispositif exerce généralement une action physique et son action principale voulue dans ou sur le corps humain n'est pas obtenue par des moyens pharmacologiques ou immunologiques. La surveillance des effets indésirables survenus ou potentiels est la matériovigilance 
« Liste des instruments médicaux homologués en vigueur »[769]

 

MEDICAL DEVICE ALERT Matériovigilance
alerte de matériovigilance

 

MEDICAL DEVICE INCIDENT Pharmacovigilance
incident de matériovigilance

 

MEDICAL DEVICE INVESTIGATION Matériovigilance
enquête de matériovigilance
* les bonnes pratiques de matériovigilance comprennent entre autres une alerte aux soignants, un appel à signalement et un retour rapide de l’information vers eux

 

MEDICAL DEVICE SAFETY IN WOMEN Règlementation – Matériovigilance
« 
The FDA should return device applications that have not enrolled sufficient numbers of women (or justified the reason for insufficient enrollment of women) or performed sexspecific analyses per the guidance document. Specifically, they should be performed for primary effectiveness end points, primary safety end points, and key secondary end points. This step would ensure that before approval, medical devices have been sufficiently evaluated in women as well as men. The FDA should also make sex-specific data available for devices that are not approved. Additionally, the FDA should have a postmarketing requirement that the manufacturers of all implanted medical devices provide additional outcomes data after 1 year, again with consequences (fines) for noncompliance »[770]
sécurité des dispositifs médicaux chez les femmes

 

MEDICAL DEVICE SURVEILLANCE Matériovigilance
medical device postmarketing surveillance / reporting / vigilance / monitoring ; device vigilance (AU)
matériovigilance
= surveillance exercée sur les dispositifs et isntruments médicaux après leur mise sur le marché, pour éviter que ne se (re)produisent des incidents et risques d'incidents graves en prenant les mesures préventives et /ou correctives appropriées, selon l’AFSSAPS[771]
* A pour objectif d'éviter que ne se (re)produisent des incidents et risques d'incidents graves les mettant en cause, en prenant les mesures préventives ou correctives appropriées[772]
* On doit rapporter une défectuosité même si aucun patient n’a (encore) été lésé et chacune doit être rapportée aux autorités par le correspondant local de matériovigilance d’une institution médicale (FR)

« Le 2.4.2009 neuf officiers scientifiques de la FDA se sont plaint de l’autorisation, par des cadres supérieurs, de plusieurs dispositifs médicaux en dépit de la forte et parfois unanime opposition des scientifiques de l’Agence… L’industrie des dispositifs fonctionne dans un environnement règlementaire d’une laxité troublante et criblé de conflits d’intérêt… Les pratiques promotionnelles sont trompeuses, la matériovigilance après commercialisation est laxiste, et la préemption offre aux fabricants l’immunité juridique contre les recours des victimes de lésions induites par ces produits »[773]

 

MEDICAL DICTIONARY FOR REGULATORY ACTIVITIES ; MedDRA Règlementation
= internationally agreed list of terms used for Medicines Regulation. MedDRA groups related adverse drug reaction terms in a hierarchical structure whereby the 'preferred term' (PT) (e.g. tunnel vision) is grouped under the broader heading the 'high level term' (HLT) (e.g. visual field disorders). 'High level terms' are contained within the 'system organ class' (SOC) (e.g. eye disorders). The 'preferred term' is the most specific term, while the 'system organ class' is the most general[774]
dictionnaire médical pour la règlementation ; MedDRA

 

MEDICAL ECONOMICS Économie
économie médicale

 

MEDICAL ECONOMICS ORGANIZATION Pharmacoéconomie
organisme médico-économique

 

MEDICAL EDUCATION FROM INDEPENDANT SOURCES Formation
formation médicale de source indépendante
« La revue française Prescrire, dont les rédacteurs sont totalement indépendants, fait un analyse critique des médicaments. Tous les médecins du Québec  auraient intérêt à consulter cette revue. Son site internet offre certains articles en ligne gratuitement sur www.prescrire.org[775]»

 

MEDICAL EDUCATION SPONSORED BY INDUSTRY Formation
“There exists a vast medical literature on the nefarious effects of pharmaceutical-sponsored medical education. There are clear associations between inappropriate prescribing of expensive, and sometimes unnecessary brand-name drugs over reliable generics; rapid uptake of technologies and therapeutics which have not been adequately tested or may be harmful; a preference for drugs over non-pharmacological interventions[776]
“Undergraduate courses [should be] fully financed by public money. Postgraduate medical education should be paid for through the Royal Colleges and the Department of Health (UK)[777]
“I am quite willing to pay in full for my on- and off-line continuing education if you can assure me that none of the presenters have any connection with medically related industries and all costs are paid by the fees of the subscribers[778]
“The cost of truly unbiased CME is revealed in the price of subscriptions to the likes of Prescrire in English[779] / Prescrire Inernational, the only absolutely independent review of drugs. But biased CME is worse than no CME
[780]

“The education of patients – or physicians – is too important to be left to the pharmaceutical industry, with its pseudo-educational campaigns designed, first and foremost, to promote drugs[781]
Industry support of medical education can influence the objectivity and integrity of academic teaching, learning, research, and practice[782]

“All educational links between individual drug companies and the medical profession should cease[783]
“Health care will improve when doctors decrease their reliance on education from drug companies and instead use sources of information that are less biased. That's why Healthy Skepticism calls for a ban on pharmaceutical company involvement in medical education[784]
“Prompting drug companies to cease their involvement in medical education could be the most cost effective way to improve health care because exposure to drug promotion correlates with suboptimal health care[785]
“Reducing bias in medical education will lead to better health and will also help the economy via improved productivity and reduced health care costs
[786]
financement de la formation médicale par les entreprises
« Le paysage mondial est dominé par une formation continue des professionnels de santé financée par les firmes, et plus globalement par l’information sous influence, dont témoigne l’actualité du concept de conflits d’intérêts[787]»
« Nos conférences de formation médicale continue sont toujours financées par l’industrie… mais c’est une relation pernicieuse[788]»
« Les médecins qui acceptent des conférences commandités et ceux qui y assistent trouvent que c'est correct. Il faut viser ceux qui font les règles de la formation et ceux qui ne sont pas encore corrompus (les étudiants), en passant par les doyens des facultés de médecine, pour les inciter à interdire ces pratiques qui touchent leurs étudiants »[789]
« Il faut prendre position sur les risques, pour la qualité de la médecine, de laisser les intérêts économiques de l'industrie orienter les pratiques médicales - En fait les compagnies pharmaceutiques influencent l’idéologie qui sous-tend la pratique de la médecine, contrôlant de façon insidieuse notre psyché » [790]

« On doit se soucier de la formation déficiente en pharmacologie des médecins, et de la désinformation par les entreprises. C'est auprès des responsables politiques qu'il faut à mon avis porter cette question. Peuvent-ils accepter que les futurs médecins ne reçoivent que quelques heures de formation indépendante sur la pharmacovigilance, les interactions et le risque iatrogène médicamenteux ? Et cela pour toute une vie professionnelle ? Peut être qu’on devrait s’orienter vers des sessions obligatoires de FMC pour tous les médecins sur ces sujets un certain nombre de fois au cours de leur vie professionnelle »[791]

 

MEDICAL ESTABLISHEMENT : A REACTIONARY BODY Éthique
« In the 1960s Medicare passed, despite vehement opposition from the American Medical Association. The AMA spent $50 M campaigning against what it called at various times a dangerous device invented in Germany, a communist plot[792]
“Now is the time to embrace reforms and sanctions that the healthcare industry and professions will never accept except at the point of the sword[793]
« 
On October 15, 2004, after FDA had put a Black Box Warning on antidepressants to draw attention to the risk that they can cause suicide, the American Psychiatric Association came out with a news release whose key statement was: The American Psychiatric Association believes that Antidepressants save lives[794]
l’establishment médical, une organisation réactionnaire
“Les biais, les erreurs de jugement causés par la publicité des firmes pharmaceutiques peuvent être comparés à des bactéries, parce qu’ils sont invisibles. Et si de nos jours quelqu’un suggère à des médecins que cette publicité influence leurs décisions, beaucoup prendront cela pour une insulte personnelle, réagissant exactement comme les médecins de 1840 qui se sentaient insultés par l’idée qu’ils pouvaient eux-mêmes transmettre des infections à leurs patients [avant l’introduction du lavage des mains][795]»
« À une époque où les médecins pratiquaient des saignées et prescrivaient du mercure, le seul acte jugé répréhensible par l’American Medical Association était le crime de consulter un homéopathe[796]»

 

MEDICAL ESTABLISHMENT Politique professionnelle
organized medicine ; medical institutions
les institutions médicales ; l’establishment médical emprunt; la médecine organisée

 

MEDICAL ESTABLISHMENT’S ETHICAL BANKRUPTCY Éthique - Déontologie
« Medicine, as we know it, is dying. It is entering a terminal phase. The disease is caused by conflict of interest, tainted research, greed for big bucks, pretentious doctors and scientists, lying, cheating, invasion by the morally bankrupt marketing automatons of the drug industry, derelict politicians and federal and state regulators - all seasoned with huge doses of self-importance[797]»
« Doctors expect everything… even money… from companies. This culture of entitlement may be one of the most difficult obstacles to overcome[798]
la faillite éthique de l’institution de la médecine
“Les médecins croient que les entreprises leur doivent tout ... même de l’argent. Cette culture du tout m’est dû représente un des obstacles les plus difficiles à surmonter
L’institution de la médecine est éthiquement en faillite[799]»
«Les mécanismes qui nous mettent à l'abri des conflits d'intérêts ne sont pas encore très bien connus. La situation a vraiment commencé à se détériorer au début des années 1980, pour en arriver aujourd'hui à un état de faillite éthique de la médecine occidentale[800]»
« 
L’institution médicale est moralement en faillite, en partie parce qu’elle accepte d’être manipulée contre faveurs reçues par les grandes corporations de ce monde qui, à même les argents du public, la propulsent vers des dépistages superflus qui médicalisent à tort et des prescriptions non validées qui la médicamentent »[801]

« Malgré l'augmentation des coûts, la qualité globale des soins médicaux se dégrade. Cette dégradation palpable est liée à une cascade de causes : la surévaluation de l'impact positif de la médecine sur la santé, les effets indésirables croissants des médicaments, les maladies nosocomiales, iatrogènes, une médecine préventive incontrôlée, l'impossibilité d'évaluer la qualité des médecins et des soins avec nos outils actuels, la pénétration abusive de l'industrie pharmaceutique dans la formation et l'information des médecins, l'inflation administrative et l'illusion de la ‘démarche qualité’, le manque d'experts indépendants et fiables, une opacité globale du système et enfin, la consommation excessive et mal répartie des ressources que la nation peut consacrer à la santé. Cette rupture de la bulle médicale va conduire à s'interroger sérieusement sur le bien-fondé des stratégies médicales[802]»
« Le phénomène a commencé sous les années Reagan, mais il s'est vraiment accéléré sous l'administration Clinton. Et à partir du milieu des années 1990, nous avons assisté à une castration systématique de tous les mécanismes de protection des conflits d’intérêt, et de toutes les voix critiques[803] »

 

MEDICALEXPERT Profession médicale
« I place the blame directly on the medical experts who, to gain private profit (from their industry affiliations), to satisfy a narcissistic need for public acclaim or in a misguided attempt to do good, advocate preventive manœuvres that have never been validated in rigourous randomized trials[804]»
expert médical
« Je blâme directement les experts médicaux qui, à la recherche d’un profit personnel (découlant de leurs liens avec les industries), pour satisfaire un besoin narcissique de prestige, ou dans une tentative mal avisée de faire le bien, promeuvent des interventions préventives qui n’ont jamais été validées par des essais rigoureux »
« Les experts qui … s’obstinent dans l’erreur avec les principes élémentaires de vérification expérimentale et de méthode qui conditionnent le caractère scientifique d’une activité ont une façon d’agir radicalement antiscientifique et sont tout bonnement des imposteurs[805] »

 

MEDICAL GAZ
1. Dispositif
* for example, nitrogen used to inflate the abdomen during coeliac surgery or virtual colonoscopy
gaz médical
2. Médicament
* for example, oxygen used in intensive care or anesthesia for ventilation
gaz médical

 

MEDICAL HIGH TECHNOLOGY
haute technicité médicale

 

MEDICAL HISTORY Diagnostic
case history
historique médical ; histoire de cas

 

MEDICAL INDUSTRIAL COMPLEX Économie de la santé
*
Le terme anglais s’inspire de l’expression military industrial complex utilisée par Eisenhower en 1991 pour désigner le réseau de relations entre les gouvernements, les armées et le secteur corporatif qui les approvisionne en armement
complexe médico-industriel
= réseau de relations entre les gouvernements, les professions de santé, les médias, et le secteur corporatif des produits de santé

 

MEDICAL INFORMATION
information médicale

« L’information médicale qui nous parvient doit être remise en question, fusse-t-elle véhiculée dans des revues ou par nos spécialistes qui nous bombardent d’études toutes aussi ‘convaincantes’ les unes que les autres, et, gare au paria qui osera réfuter les paroles de ces leaders d’opinion. Les protocoles se succèdent à un rythme aussi effarant que les idées des compagnies pour profiter d’avantage de la manne du système canadien. L’abaissement du plancher des cibles biologiques n’en est qu’un exemple »[806]

 

MEDICAL IRRESPONSABILITY (Traduction libre du titre)
L’Irresponsabilité médicaleLivre numérique
Philippe Meyer. Paris : Grasset ; 1993
« 
Il y a trop de spécialistes, on manque de généralistes et ils sont mal répartis. La pratique hyper-technique mène à une perte du sens clinique aux conséquences multiples et fait disparaître la tradition humaniste de la médecine. L’esprit de concours aux examens reflète une formation scientiste. On a développé une foi excessive en la médecine, un appétit de soins et de prescriptions. Tous ces facteurs – et bien d’autres qu’on ne peut pas évoquer ici – sont interdépendants, se renforcent mutuellement dans un cercle vicieux qui dévoie la médecine de sa fonction première et en fait un rouage comme un autre dans cette ère de la performance et du narcissisme »[807]

 

MEDICAL LABELING Médicalisation
diagnostic labeling
étiquetage médical / diagnostique

 

MEDICAL LABORATORY
clinical / biomedical / biomedical analysis laboratory
laboratoire d’analyse de biologie médicale
* c’est là qu’on trouve les perturbations biologiques induites par les médicaments

 

MEDICAL LITERATURE AND PHYSICIANS INNUMERACY Formation - Statistiques
« Most general medicine residents in this study lacked the knowledge in biostatistics needed to interpret many of the results in published clinical research »[808]
l’innumératie des médecins et la documentation médicale

 

MEDICAL LITERATURE Documentation
documentation médicale

 

MEDICAL LITTERACY Déterminant de la santé
littéracie médicale

 

MEDICAL PHARMACOLOGY MORNINGS Formation
matinales de la pharmacologie médicale

 

MEDICAL PHARMACOLOGY Science appliquée
clinical pharmacology
pharmacologie médicale

= étude des (molécules utilisées en tant que) médicaments chez l’humain

 

MEDICAL PRACTICE DATABASE Épidémiologie
base (de données) de pratique médicale

 

MEDICAL PRESS Médias
« Free medical press can be very misldeading »
presse médicale
« La presse médicale gratuite peut être très trompeuse »

 

MEDICAL SCIENCE : THE TRUE KIND
science médicale, la vraie
* Elle est transparente, sans opacité ni secrets pour le lecteur d’un compte-rendu, sans se réfugier derrière les secrets industriels ou gouvernementaux; reproductible, vérifiable, en dévoilant sa méthodologie et en n’exigeant pas de ressources gigantesques; ouverte à la réfutation, la critique, sans censure dans les revues savantes ou professionnelles; respectueuse des lois statistiques et de ses conditions d’application; respectueuse des hypothèses alternatives; respectueuse des exigences explicatives ou pragmatiques selon les objectifs; plus convaincante que péremptoire; sans conflation dans sa présentation des résultats

 

MEDICAL STUDENTS’ SELECTION Formation
la sélection pour les études médicales
« Actuellement la sélection privilégie une classe sociale et une culture scientifique qui sont très loin des qualités requises pour faire un clinicien[809] »

 

MEDICAL TECHNOLOGY COSTS Pharmacoéconomie
“In industry, investing in expensive technology ultimately brings down costs. In health care, by contrast, technology generally drives costs upward[810]
les couts de la technicité médicale

 

MEDICAL THINKING MOULDING Promotion
moulding of medical knowledge
« The industry has developed practices that mould medical thinking and priorities[811] »
« When we arrive at a situation in which the mental sets of clinicians have been captured so that it is difficult for them to conceive of alternatives to those being sold to them, there are reasonable grounds to state that such a field is no longer scientific[812] »
façonnage de la pensée médicale; moulage du savoir médical
« L’industrie a développé des façons de faire qui façonnent la pensée médicale et ses priorités »
« Les profits pharmaceutiques ne reposent pas sur l'innovation thérapeutique améliorant la santé des patients, mais plutôt sur la capacité de modeler le savoir médical pour se créer des niches de marché[813] »

 

MEDICAL VISIT
consultation

 

MEDICAL VISITORS CHART Déontologie
charte de la visite médicale

 

MEDICAL WHISTLEBLOWER Éthique
« Whistleblower in the Mediator scandal (FR) »
lanceur d’alerte médicale
« Lanceur d’alerte dans le scandale du Mediator »

 

MEDICAL-INDUSTRIAL COMPLEX
a) Big Pharma
b) giant device manufacturers like General Electric
c) enormous HMS’s and other bulk suppliers of physician’s services
d) huge private hospitals groups
e) the American Medical Association and associations of hightly paid medical specialists[814]
le complexe médico-industriel

 

MEDICALISATION AND HEALTH CARE ACCESS Pratique
médicalisation et accès aux soins de santé
« La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé[815]»
* Si on redirigeait les prescripteurs sur ce qu’ils savent vraiment faire, soigner de vrais malades, se concentrer et se limiter aux seuls tests et médicaments médicalement nécessaires, il y aurait moins de budgets défoncés et de retards indus dans l’accès au régime public de santé

 

MEDICALIZATION Santé et société
“Medicalization makes people feel resourceless and ill but also threatens the very existence of National Health Services (UK) by creating unsustainable demand[816]
The social construction of illness is being replaced by the corporate construction of disease[817]
“The rise of preventive health technologies has opened up a new arena of human greed, which responds to an enduring fear.
The greed is for ever-greater longevity; the fear is that of dying. The irony and the tragedy is that the greed inflates the fear and poisons the present in the name of a better, or at least a longer, future. Ultimately, the only way of combating disease mongering is to value the manner of our living above the timing of our dying[818]

“Nothing is being done about the expansionist health technology industry, which is driving demand for health care through the deliberate inflation of fear. Three clear trends are mutually reinforcing: the medicalisation of normal life, the industrialization of health care, and increasing state coercion of medicine. The definitions of disease are being extended, preventive medicine pursues an ever greater number of risk factors[819]
“The application of medical ‘diagnoses’ to psychological, spiritual, social and political problems… medicalizes human conflict, permitting ‘treatment’ of the victims[820]
médicalisation
« La vie est trop courte pour être vécue en se croyant malade[821]»
« On se fait mourir à vouloir être en bonne santé »

 

MEDICALIZATION OF FECUNDITY AND PROCREATION Santé des femmes
médicalisation de la fécondité et de la procréation
« La fécondité des femmes est assimilée à une maladie qu’elles doivent traiter de la puberté à la ménopause; et lorsqu’elles souhaitent enfanter, elles doivent s’adresser à des spécialistes, gynécologues et obstétriciens, qui ont la charge plus ou moins exclusive de la grossesse. La procréation est devenue le domaine réservé du ‘médicalement assisté’[822]»

 

MEDICALIZED CHILDREN Pédomédicalisation
“The system has begun to swallow up children in a manner that irresistibly brings forth the image of the Pied Piper of Hamelin[823]
« I'm glad that when I grew up if you were bad, you just had to clap erasers after school and not get put on Depakote™ (valproate) »
See also PEDOPHARMACY

enfants médicalisés
*
La légende est celle d’un joueur de flute - Pied Piper - qui entraîna à la mort les enfants d’un village nommé Hamelin
« On s’en prend maintenant aux enfants, notamment en psychopédiatrie »

 

MEDICALLY ASSISTED PROCREACTION : WHY PUBLIC COVERAGE ? (QC) Politique de santé – Traitements dits de société
procréation médicalement assistée : pourquoi la couverture publique ?
« Tu te réveilles à 42 ans et tu veux à tout prix avoir un enfant… Pas de problème, la société va t’offrir gratuitement la procréation médicalement assistée. Je comprends qu’on puisse aider une femme devenue infertile à la suite d’une infection au chlamydia par exemple, pas qu’on fasse payer des choix personnels par la collectivité. Sauf erreur, avoir un enfant n’est pas un droit[824] »

 

MEDICALLY ASSISTED PROCREATION Médecine du désir individualiste
procréation médicalement assistée
« Le désir d’enfant à tout prix motive le recours aux technologies de reproduction. Ce désir est une construction sociohistorique récente, produit de la médicalisation de la procréation qui a permis le passage d’une fécondité subie à une fécondité maîtrisée [la pilule] puis désirée. Le fait qu’il soit considéré dans une logique de doit individuel se fait sans considération pour les aspects socioculturel et éthique. Ce désir d’enfant reflète davantage les désirs individualistes des parents qui veulent absolument avoir un enfant ‘à eux’ et qui sont parfois prêts à tout pour y arriver. On s’attend à ce que l’État paie tout. La médecine du soin a dérivé vers une médecine du désir »[825]

 

MEDICALLY NECESSARY PRESCRIBING Ordonnance rationnelle et responsable
1a) clinically appropriate for the individual patient,
1b) based on the best scientific evidence, taking into account the available hierarchy of medical evidence,
2) likely to produce incremental health benefits relative to the next best alternative that justify any added cost[826]
prescription médicalement nécessaire
1a) cliniquement justifiée chez un patient donné,
1b) basée sur la meilleure science clinique, tenant compte de la hiérarchie des preuves disponibles,
2) dont l’amélioration du service médical rendu justifiera son cout additionnel par rapport à la meilleure alternative disponible

 

MEDICATION DISPENSATION Pharmacie
délivrance d’un médicament

 

MEDICATION ERROR Pratique - Pharmacothérapie
= inappropriate use of a drug[827], once the physician has decided to prescribe a product
* differs from inappropriate prescription or prescribing error
erreur médicamenteuse
= omission ou réalisation involontaire d’un processus de soins impliquant un médicament [qu’un médecin a décidé de prescrire], et qui peut occasionner un risque d’erreur ou une erreur pouvant induire un événement indésirable. Elle représente un écart à un standard de pratique et est évitable. L’AFSSAPS comprend une Cellule Erreurs Médicamenteuses et une fiche de signalement adaptée pour signaler les erreurs et les risques d’erreurs médicamenteuses (FR). L’erreur est[828],[829]:
a) Avérée si le patient reçoit un médicament erroné, une dose incorrecte, par une mauvaise voie ou selon un mauvais schéma thérapeutique
b) Potentielle si l’erreur est interceptée avant l’administration (oups!); correspond aux quasi collisions (Near Misses) en aviation
c) Latente (alias risque d’erreur) si un danger potentiel est observé

 

MEDICATION ERROR CATEGORIES Erreur médicamenteuse
types d’erreurs médicamenteuses
= d’omission, de dose, de posologie, de concentration, de médicament, de forme galénique, de technique / voie / débit / durée / moment d’administration; de patient; de suivi thérapeutique, de conservation (conditions ou péremption); d’étiquetage, boitage, confusion, délivrance, information

 

MEDICATION ERROR STEPS Erreur médicamenteuse
étapes de survenue des erreurs médicamenteuses
= rédaction, transcription, analyse, préparation, délivrance, administration, information, suivi

 

MEDICATION ERROR TYPE Erreur médicamenteuse
nature d’erreur médicamenteuse

 

MEDICATION ERRORS : ROOT CAUSE ANALYSIS
analyse des causes premières des erreurs médicamenteuses

 

MEDICATION ERRORS STUDY Erreur médicamenteuse
accidentologie médicamenteuse
= étude des déterminants des accidents médicamenteux par erreur de fabrication, d’entreposage, de rédaction de l’ordonnance, de dispensation ou d’administration

 

MEDICATION MANAGEMENT SESSION Pratique - Psychiatrie
“Physicians now practice in terms of strictly defined brief medication management sessions with patients[830]
rencontre / séance de gestion de la médication
* la pratique psychiatrique a ainsi substituté la véritable rencontre clinique par une procédure standardisée d’ajustement de la médication

 

MEDICATION RECONCILIATION Pharmacothérapie
=
process by which a health care provider obtains and documents a thorough medication history with specific attention to comparing current and previous medication use[831]
rapprochement médicamenteux ; réconciliation médicamenteuse
= bilan exhaustif de la médication passée et actuelle d’un patient

 

MEDICATION REVIEW Pharmacie – Ordonnance rationnelle
bilan pharmaceutique ; histoire médicamenteuse
* chez un patient

 

MEDICATION USE SYSTEM Pratique
circuit du médicament

 

MEDICATION-RELATED ADVERSE OUTCOME Pharmacovigilance
adverse drug reaction; ADR
effet indésirable médicamenteux; EIM

 

MEDICINAL COMPARATOR Méthodologie
médicament de comparaison; comparateur médicamenteux

 

MEDICINAL PRODUCT Pharmacie
medicine (UK); pharmaceutical product; medicament obsolete
= Any substance presented for treating or preventing disease, for restoring, correcting of modifying physiological functions by exerting a pharmacological, immunological or metabolic action, for making a medical diagnosis (EU Directive 2001/83/EC)[832]
médicament; produit pharmaceutique / médicinal; spécialité (FR)
= le produit en son entier, fait d’un principe actif (ou plus d’un) et d’excipients ou adjuvants, identifiable par un nom de marque ou un nom générique

 

MEDICINE
1. Médicament (RU)
médicament
2. Profession
médecine
* science, art, profession, ou pratique

 

MEDICINE AND SOCIO-ECONOMY Socio-économie
la médecine et la socio-économie
* Par leurs prescriptions de consultations, d’interventions, d’analyses et de thérapies, les médecins sont un déterminant important des budgets de santé à charge des assureurs publics et privés, sans compter le silence des institutions médicales devant l’escalade inconsidérée des prix des produits de santé, en sorte que
« Les médecins sont aujourd’hui des agents essentiels de la perversion moderne qui consiste à rançonner les plus pauvres au bénéfice des plus riches[833] »

 

MEDICINES AND HEALTH PRODUCTS REGULATORY AGENCY; MHRA(UK) Agences - Règlementation
* Executive Agency in Department of Health
Agence britannique du médicament et des produits de santé
= Agence de contrôle du médicament et des produits de santé au Royaume Uni (RU), c’est une des Directions relevant du ministère britannique de la Santé

 

MEDICINES AND HEALTHCARE PRODUCTS REGULATORY AGENCY; MHRH (UK)
Agence britannique des médicaments et produits de santé
/ de surveillance des produits de santé / de réglementation du médicament et des produits de santé (RU)
* Pendant de la FDA, l’AFSSAPS…

 

MEDICINES SAFETY UPDATES PharmacovigilanceBulletins thérapeutiques
drug safety updates
mises à jour en pharmacovigilance

 

MEDICINES STAKEHOLDERS
= healthy consumers, patients and their (pharma / non-pharma funded) associations; physicians, pharmacists and their associations; government legislators (commercial rules; Patent Protection) and regulators (Drug Agencies, pre and post-marketing); medical reporters and editors (learned and professional journals); advertisers and their key opinion leaders; public and private drug insurers; initial and continuous medical educators (Academia); medical scientists (academics, CROs, startup biotechs) and their funders (public and private foundations; health products promoters); innovative industries (and their overblown marketing and legal departments) and generic manufacturers; pharmaco-economists and drug policy executives
acteurs du médicament
= consommateurs sains, patients et leurs associations (financées ou non par des pharmaceutiques); médecins, pharmaciens et leurs associations; législateurs (lois commerciales; protection des brevets) et régulateurs (Agences du médicament, avant et post-AMM); journalistes médicaux et éditeurs (revues savantes et professionnelles; médias publics); publicitaires et leaders d’opinion complices; assureurs du médicament (publics et privés); formateurs des étudiants et des praticiens; chercheurs médicaux et méthodologistes (universités, entreprises de mise au point, biotechs de démarrage) et leurs sources de financement (fondations publiques et privées; promoteurs de produits de santé); entreprises innovantes (et leurs armées de publicitaires et d’avocats) et fabricants de génériques; pharmacoéconomie et politiques du médicament

 

MEDICO-ECONOMIC POLICIES Pharmacoéconomie
politiques médicoéconomiques

 

MEDWATCH Pharmacovigilance nationale (ÉU)
= FDA Safety Information and Adverse Event Reporting Program
MedWatch

= programme national de pharmacovigilance géré par la FDA, l’Agence étatsunienne du médicament; recueille les notifications spontanées et règlementaires, et émet les informations de sécurité

 

MEE-TOO DRUG Pharmacie
médicament fac-simile / quasie-copie / d’imitation
/ me-too anglicisme répandu
* Il peut être mis au point par une entreprise concurrente, ou encore par le fabricant d’un produit novateur en fin de brevet, créant sa propre molécule relais pour contrer un éventuel concurrent générique

 

MEGA-MERGER Commerce
«More than $250 billion in megamergers over the last decade have failed to produce a blockbuster for Pfizer[834]»
méga-fusion

 

MEGA-TRIALS Méthodologie
« Short term trials with large numbers of patients designed to show statistically significant but clinically spurious differences should be replaced by trials with fewer patients designed to show substantial and clinically relevant long-term benefits »[835]
“If some benefit has to be proven by statistics, it’s usually wrong”
« Large multi-centered trials are not needed for drugs that really work »[836]
« Very large clinical trials are only helpful for revealing very small, generally useless or hardly significant, effects »[837]

James Lind is conventionally credited with executing the first clinical trial in the modern sense of the term. In 1747, he divided 12 scurvy-stricken crewmembers on the British ship Salisbury into 6 treatment groups of two sailors each. He treated each group with a different therapy, tried to hold all other potential causes of change to their condition as constant as possible, and observed that the two patients treated with citrus juice showed by far the greatest improvement[838]”, and statistics were not needed to discover the need for vitamin C against scurvy…

*
Mega-trials conducted in several foreign countries, including underdeveloped ones, are actually tools of promotion, just like a seeding trial (without control measures) would be: several doctors, few patients per doctor, geographical spread, so that trialists become opinion leaders afterwards. And they are the only way of producing statistical differences when benefit is marginal. If you need a mega trial to prove something, its probably clinical irrelevant
méga-essais; essais géants
= dont l’effectif est très grand, recrutant des milliers de participants, répartis dans des centaines de lieux de recherche, et dont une partie grandissante est localisée en pays émergents
* L’industrie a particulièrement besoin de méga-essais pour démontrer une supériorité statistique de ses nouveaux produits ou indications, quand cette supériorité est tellement faible qu’elle en est cliniquement insignifiante

* Par exemple l’essai COMMIT comprenait 1 200 hôpitaux, des centaines d’investigateurs et 45 000 coronariens en phase aiguë traités par clopidogrel (Plavix®) + aspirine ou par placebo + aspirine, durant une médiane de 15 jours, pour évaluer l’effet sur la mortalité globale: le NNT fut de 200 patients traités au Plavix® pour éviter 1 décès, d’où son inefficacité chez 199 de 200 patients de ce type observés en situation expérimentale forcément artificielle; le NNT en situation clinique ordinaire est vraisemblement plus élevé, d’où découlerait un bénéfice clinique trop faible pour compenser les EIM et le cout du Plavix™, qualifié par certains de ‘simple super-aspirine au cout exhorbitant avec beaucoup d’ecchymoses’. Et on ignore toujours la mortalité à 3 mois, 6 mois, 1 an
« Des essais multicentriques à grande échelle ne sont pas nécessaires pour des médicaments qui sont vraiment efficaces »

 

MEMBER OF EDITORIAL BOARD Édition
Membre de la Rédaction

 

MEMBER OF EXECUTIVE BOARD Organisme
Membre de la Direction

 

MEMBER OF SPEAKERS’ BUREAU Promotion – Éthique professionnelle
conférencier pour la firme
* fonction généreusement rémunérée et assumée par des leaders d’opinion, et considérée anti-scientifique et non éthique. C’est une forme de pharmas-co-dépendance nocive pour le savoir médical car ces conférences portent les prescripteurs à prescrire des nouveautés souvent inutiles, toujours couteuses et parfois dangereuses

 

MENTAL EVALUATION SCALES Méthodologie Alzheimer
« About 23 different scales were used [in Alzheimer trials of ChEIs]… Most of them were not validated for the disease for which the drugs were tested[839]»
échelles d’évaluation mentale

 

MENTAL HEALTH INDUSTRY, A THREAT TO AMERICA’S SANITY
« Drug industry corruption, scientifically unreliable diagnoses and pseudoscientific research have compromised the values of the psychiatric profession :[840]
a) Corruption by Big Pharma
b) Invalid Illnesses and Disorders
c) Scientifically Unreliable Diagnoses
d) Biochemical Imbalance Jumbo Mumbo
e) Pseudo-Scientific Drug Effectiveness Research
f) Psychotropic Drug Hypocrisy
g) Diversion from Societal, Cultural and Political Sources of Misery

l’industrie des psychotropes, une menace pour la santé mentale des Américains

 

MENTAL HEALTH PROFESSIONALS : THE DISSIDENTS
« Why do some of us become dissident mental health professionals? The majority of psychiatrists, psychologists and other mental health professionals ‘go along to get along’ and maintain a status quo that includes drug company corruption, pseudoscientific research and a ‘standard of care’ that is routinely damaging and occasionally kills young children… Today, a handful of dissident mental health professionals do challenge and resist their profession’s dehumanizing standard practicies. I know several of these dissidents, and they are the only psychiatrists, psychologists and mental health professionals that I have any respect for »[841]
professionnels de santé mentale : les dissidents

 

MERCANTILE PARADIGM Mercantilisme
In the mercantile paradigm, physicians act as surrogate consumers on behalf of their patients, and the companies court the doctors on behalf of their products. Both parties are not disinterested[842]
paradigme mercantile

 

MERGERS ARE HAZARDOUS TO YOUR HEALTH !
See also DRUG SHORTAGES
« We can reasonably expect drug company mergers to be increasingly hazardous to our health. Dont expect mergers to result in cheaper drugs. New Mega-Pharma entities will discontinue many essential products that only have small markets and might therefore be of little interest to generic manufacturers. Merging is a way to cut costs and maintain growth and profitability »[843]
les fusions sont dangereuses pour la santé !
* elles augmentent la puissance de démarchage, et la courtisanerie des politiques, des législateurs, des professionnels, des patients; de harcèlement judiciaire des génériqueurs en puissance; en plus de mener à des retraits permanents et de ruptures de stocks de produits anciens fort utiles, moins chers, dont le profil d’EIM et l’effectivité sont bien connus
« Les fusions en cascades ont conduit à des situations de quasi-monopole pour certains produits médicaux de première nécessité[844]»

 

META-ANALYSIS Statistique
méta-analyse
= synthèse quantitative de plusieurs essais, avec des méthodes statistiques adaptées, combinant plusieurs essais sélectionnés selon des critères explicites
* pour l’exemple, si un antibiotique réduit le risque relatif de mourir de pneumonie de 25% dans un pemier essai, de 20% dans un second essai et de 15% dans un troisième essai, tout réviseur estimera par simple moyenne la réduction relative du risque à 20%. Le méta-analyste ira plus loin, examinera les caractéristiques de chaque essai (précision, co-variables, effectifs, qualité méthodologique, sous-groupes, etc.) ; on dit qu’il pondère les résultats[845]

 

MICROVASCULAR COMPLICATIONS OF DIABETES
complications microvasculaires du diabète
= rétinopathie; néphropathie. Secondaires à une artériosclérose accélérée des petits vaisseaux rétiniens ou rénaux

 

MILD COGNITIVE IMPAIRMENT Maladie inventée - Surmédicalisation
« The topic of appropriate diagnosis of mild cognitive impairment—the focus of the November, 2011 issue of the American Journal of Geriatric Psychiatry—is timely given the recently proposed DSM-5 criteria for minor neurocognitive disorders that were tested in the Large Academic Sites Field trials performed by the American Psychiatric Association. This is the first time a cognitive diagnosis previously restricted to ‘pre-dementia populations’ will be applied broadly to a variety of neuropsychiatric disorders. It will be increasingly important to strengthen the definitions of what is ‘normal’ to avoid the ‘pathologizing’ of aging or of any individuals who experience temporary or continuous cognitive impairment »[846]
déficit cognitif léger

 

MISBRANDING MISDEMEANOR CHARGES Étiquetage trompeur
« Federal prosecutors say an upstate New York company that imports and sells drugs to U.S. pharmacies and its president have pleaded guilty to a misdemeanor for introducing a misbranded drug, admitting that from 2005 to 2007 they claimed Chinese human growth hormone was FDA-approved. They say Medisca Inc. of Plattsburgh and 63-year-old Antonio Dos Santos of Montreal have agreed to forfeit $1.7 million in gross profits from the drug sales[847] »
accusation d’infraction pour faux étiquetage
* pour avoir faussement allégué l’approbation du produit par la FDA

 

MISDEMEANOR Criminologie
misdemeanour (UK)
infraction mineure ; délit ; forfait
« Le terme misdemeanour désigne, au sens large, une simple "infraction" (moins grave qu'un "felony") ; il est surtout utilisé aux Etats-Unis ("misdemeanor") où il fait référence à un "délit correctionnel" ou une "infraction mineure" ("délit" étant au sens large synonyme d’infraction) entraînant une peine de prison inférieure à un an. Sont rangés dans la catégorie "misdemeanors" le parjure, la diffamation, les coups et blessures, etc. » [848]

 

MISLEADING ARTICLES Rédaction
« Few articles [in the medical literature] make a real difference in patient care, only about 1/40 studies makes the cut[849]
“There is increasing concern that most current published research findings are false[850]» 
articles trompeurs

 

MISLEADING COMPARISON Validité externe – Essais - Méthodologie
comparaison trompeuse
* par exemple quand un produit expérimental à dose optimale est comparé à une dose sous-optimale d’un produit de référence

 

MISLEADING COMPOSITEOUTCOME MEASURES Méthodologie
critères combinés d’évaluation trompeurs

 

MISLEADING LABEL Réglementation - Promotion
misleading package insert / monograph
« Striking examples of misleading labels are seen in the CPS, the PDR, the Vidal »
libellé / monographie / fiche / résumé des caractéristiques trompeur
« Des exemples éclatants de monographies trompeuses se retrouvent dans le CPS, le PDR, le Vidal »

 

MISLEADING PRESENTATION OF INDICATIONS
présentation trompeuse des indications

 

MISLEADING RESULTS Méthodologie
résultats trompeurs

 

MISMATCHED FRAMING Statistiques
« Sigmoidoscopy screening may reduce cancer death by 59%, with a risk of perforation in 0.03% of persons examined » is an example of mismatched framing of results
formatage disparate / hétérogène / non comparable
* En statistique, il constitue un dangereux mélange des genres. Ainsi on présentera le bénéfice en amélioration relative et les effets indésirables en valeurs absolues

 

MISREPRESENTATION OF RESEARCH RESULTS Information biaisée
«There is growing evidence that the science commercialization agenda brings with it a wide range of detrimental effects, including bias, conflicts of interest, a narrowing of the research agenda, and misrepresentation of research results[851]» 
présentation déformée de résultats de recherche

 

MISUSE Erreur médicamenteuse
mésusage
* Désigne avant tout l’erreur médicamenteuse (medication error), qui survient après la décision de prescrire, mais désigne aussi, d’où confusion possible :
(a) l’utilisation hors indication / hors AMM (off-label use)
(b) l'usage abusif (abuse)
(c) l’usage détourné (diverted usage)

 

MIXED LIVER INJURY Hépatovigilance
* characterised by an ALT/AP ratio between 2 and 5
lésion hépatique mixte

 

MIXED MARKETING Promotion
promotion mixte
* visant les prescripteurs et les consommateurs

 

MODERNIZATION Glissements sémantiques
« 
The term has been used to mean the sacrifice of the broader public interest in favour of private companies…
a) The US has the Medicare Modernization Act which disallowed the government from negotiating prices down on prescription drugs covered under Medicare and from bulk purchasing. Modern, in this case, means allowing Big Pharma to charge whatever they want for medicines …
b) China also has a strategy to modernize the health service, reduce public involvement and cut public funding
c) Deloitte has developed a strategy on Modernizing the Pharmaceutical Development Process with Electronic Health Records...
d) The Cameron government has introduced the NHS Modernisation Bill which will ruin the National Health Service…
e) In 2004, Germany passed the Health Care Modernization Act which delisted some services from the social insurance scheme, increased co-payments and brought more private players into the system...»[852]

modernisation
* trop souvent un euphémisme pour dérégulation dans la bouche et sous la plume des décideurs et promoteurs

 

MODEST EFFECT Euphémisme
* in regulatory parlance
= no clinically significant effect
effet modeste
= sans service médical rendu tangible

 

MODIFIED INTENTION TO TREAT ANALYSIS Essais - Méthodologie
analyse par intention de traiter modifiée

 

MONEY-WARPED BEHAVIOR Leaders d’opinion
* Title of Chapter Two of On the Take by Jerome P Kassirer, page 25
« Some physicians become known as whores. Whore is a strong descriptor but I heard it repeatedly from colleagues about physicians who tour the country for drug companies. Still I held back using the ‘W’ word until the wife of a prominent academic physician in a major medical center used it to describe her husband[853] », writes an academic physician who was Editor-in-Chief of the New England Journal of Medicine for 8 years
comportement perverti par l’argent

 

MONOCLONAL ANTIBODY; MAB Pharmacie
anticorps monoclonal

= produit biologique de type antagoniste d’une protéine naturelle de l’organisme (e.g. anti-TNF dans l’arthrite), dont le développement clinique est plus risqué que les copies de protéines de type agoniste existant dans l’organisme, et visant à les remplacer (e.g. insuline, érythropoïétine)

 

MONOPOLY
= legal right to the exclusive control of an industry or service as granted by a government[854]
monopole
* la fraude est illégale mais le monopole est légalisé. C’est cette légalisation qui est la plus scandaleuse car elle est beaucoup plus fréquente que la fraude dans le monde du médicament

 

MORALITY OF DRUG PROMOTION Promotion
moralité de la promotion pharmaceutique
« La relation triangulaire entre l’industrie, le médecin et la population rend la promotion pharmaceutique moralement douteuse. Quand une compagnie promeut un produit, c’est le docteur qui en profite et la société qui paye »[855] 

 

MORBIDITY AND MORTALITY CONFERENCE Soins hospitaliers
revue de mortalité et de morbidité

 

MORPHOMETRIC FRACTURES Critère intermédiaire - Ostéoporose
morphometric fragility fractures
fractures morphométriques
* asymptomatiques et découvertes au dépistage radiologique dans les vertèbres de femmes ménopausées – Par opposition à fracture clinique

 

MULTI ACTIVE CONSTITUENT PRODUCT Galénique
= containing more than one active substance ; drug combination product ; fixed dose association
produit contenant plusieurs principes actifs ; association fixe / à doses fixes

 

MULTI-CENTERED TRIAL Méthodologie
essai multicentrique

 

MULTICENTER STUDY Méthodologie
étude multicentrique

 

MULTIPLE THERAPEUTIC FAILURES Essais négatifs
multi-échecs thérapeutiques

 

MULTIVARIATE REGRESSION Statistiques
régression multivariée

 

MUTUAL RECOGNITION PROCEDURE(EC) Règlementation
procédure de reconnaissance mutuelle
= une des procédures d’AMM dans la Communauté européenne

 

MYOTOXICITY OF STATINS Pharmacovigilance
« Statins exert their myotoxic effect by inhibiting protein farnesylation and prenylation… ubiquinone (coenzyme Q10) is one of the prenylated proteins exhibiting reduced levels as a result of statin use.
The net myotoxic effect seems to be a dose-dependent and pro-apoptotic effect[856]»
myotoxicité statinique
* le symptôme le plus fréquent est la myalgie (douleur musculaire), souvent aggravée par l’activité physique; suit la faiblesse, la fatigabilité, plus proximale (plus près de l’épaule ou de la hanche) que distale (main, pied)

Loading

Avertissement

Le contenu de cet ouvrage n’est en aucun cas destiné à servir de recommandation ou de guide de pratique clinique.

Index alphabétique


Notes

[749] Steven Greer, 19.02.2012. Currentmedicine.tv - Sitehttp://currentmedicine.tv/2012/specialties/psychiatry/youre-telling-me-this-now-why-the-news-is-suddenly-critical-of-statins-and-antidepressants/

[750] From Introduction, site http://www.radcliffe-oxford.com/books/bookdetail.aspx?ISBN=1846195853

[751] http://www.guardian.co.uk/society/breast-cancer

[752] Catherine Riva citant PG en interview le 26.02.2012 dans Femina

[753] Prescrire 2007 ;27(280) :137

[754] Courrier International 2008

[755] Marcia Angell. JAMA 2008;300:1069

[756] Oscar Grosjean. La santé à quel prix? Bruxelles :Couleur Livres;2005

[757] Nortin Hadler. Le dernier des bien-portants. Québec : PUL. Traduction Fernand Turcotte

[758] Worst Pills Best Pills. http://www.worstpills.org/public/page.cfm?op_id=47, accessed 20.12.2009

[759] Healy. Is academic psychiatry for sale? Br J Psychiatry 2003;182: 388-9

[760] David Healy. Mania. Johns Hopkins and Wiley;2009

[761] http://www.worstpills.org/includes/page.cfm?op_id=552#table1

[762] Hadler, Rethinking Aging, page 123

[763] http://www.cadth.ca/media/pdf/420_bisphosphonate_teriparatide_ov_fr.pdf

[764] http://www.meddramsso.com/

[765] Site http://www.centpapiers.com/le-decompte-des-100-000-victimes-civiles-tuees-en-irak/64205

[766] Arndt von Hippel

[767] http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/md-im/licen/mdlic-eng.php

[768] AFSSAPS

[769] http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/md-im/licen/mdlic-fra.php

[770] Sanket S Dhruva & Rita F Redberg. http://jama.ama-assn.org/content/early/2012/02/24/jama.2012.254.full.pdf?papetoc=

[771] http://www.afssaps.fr/Glossaire/(filter)/M

[772] AFSSAPS

[773] Jeanne Lenzer. BMJ 2009;338 :b2321, 4 juillet 2009 p. 18 (Traduction libre)

[774] MHRA Drug Analysis Print, site http://www.mhra.gov.uk/Safetyinformation/Howwemonitorthesafetyofproducts/Medicines/TheYellowCardScheme/YellowCarddata/Druganalysisprints/index.htm?secLevelIndexChar=Ai%20-%20Al#retainDisplay

[775] Maurice Leduc. L’Actualité médicale 22.4.2009, page 2 - L’auteur est psychiatre

[776] Adam Hofmann. Telegraph Journal, New Brunswick 7.4.2009 – Author is a McGill trained general internist

[777] Royal College of Physicians Report (UK). Quoted by Zosia Mietowicz, BMJ 2009;338 :313 printed or b442 on line

[778] Colin Rose, communication

[779] http://english.prescrire.org/en/

[780] Colin Rose. medicalmyths.wordpress.com

[781] Sidney Wolfe. NEJM 2002;346:524

[782] American Association of Medical Colleges. Site http://www.aamc.org/start.htm, The Scientific Basis of Influence and Reciprocity, 2007, accessed 20.12.2009

[783] Royal College of Physicians (UK). Quoted by Zosia Kmietowicz BMJ 2009;338 :313 or b442

[784] http://www.abc.net.au/unleashed/stories/s2579404.htm

[785] BMJ 2006;333:1121

[786] Peter Mansfield. Généraliste australien et fondateur de Healthy Skepticism - http://www.abc.net.au/unleashed/stories/s2579404.htm

[787] Prescrire. Encart, Novembre 2010

[788] Françoise Pagé. Actualité médicale 2009; 20 mai, p. 2 – L’auteure est omnipraticienne

[789] Médecin spécialiste universitaire, préférant l’anonymat

[790] Politologue de la santé, préférant l’anonymat

[791] Pharmacologue clinique, préférant l’anonymat

[792] Shannon Brownlee. Overtreated. pages 2, 18

[793] John Noble Jr. BMJ 2009;338:493 ou 338:b762

[794] David Healy, 2012

[796] Courrier International 2008

[797] Nicolas Regush, 18.4.2006; journaliste d’enquête canadien, décédé depuis

[798] Juan Gérvas. J Epidemiol Community Health 2009;63(10) :773

[799] Nortin Hadler. Le dernier des bien-portants, PUL, 2007

[801] Pierre Biron & Fernand Turcotte. Le Devoir, 10.9.2009, sur http://www.ledevoir.com/2009/09/10/266263.html

[802] Dominique Dupagne. Site http://knol.google.com/k/dominique-dupagne/la-bulle-mdicale/3cicv6vyqos68/6#

[804] Sackett, opus cité

[805] Marc Girard 2011. Médicaments dangereux, page 61

[806] Omnipraticien, préférant l’anonymat

[807] Jean Peneff, interview

[808] Windish et al. JAMA 2007 ;298(9) :1010

[809] René Brasier. Prescrire 2011;31(335):707

[810] Shannon Brownlee. Overtreated, page 171

[811] Graham Dukes. Lancet 2002;360 :1682

[812] David Healy. Mania, p 240

[813] MA Gagnon. Le Devoir, Opinion, 4.9.2009

[814] Anrdt von Hippel

[815] Aldous Huxley

[816] Charles Medawar. BMJ 2008;336 :787

[817] Juan Gérvas, communication

[818] Iona Heath. PLoS Med 2006;3(4):e146, site http://www.plosmedicine.org/article/info:doi/10.1371/journal.pmed.0030146

[819] Iona Heath. BMJ 2007;335 :183

[820] Peter R Breggin. Psychiatry’s Role in the Holocaust. Int J Risk & Safety in Medicine 1993;4:133

[821] Martin Winckler. Postface de Les inventeurs de maladies par Jorg Blech, Paris; Actes Sud :2005, p 266

[822] Marika Moisseeff. sur http://data.constantvzw.org/s-a-s/08_moisseeff.pdf

[823] David Healy. Mania, p 243

[824] Georges Lespérance interviewé par Michel Dongeois dans L’Actualité médicale 18.10.2011

[825] Sylvie Martin interviewée par Michel Dongois. L’Actualité médicale 15.02.2012 page 30

[826] Inspiré de JK Iglehart. http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMp1109982?query=TOC

[827] H-CUP, sur http://www.hcup-us.ahrq.gov/reports/statbriefs/sb109.pdf

[829] http://adiph.asso.fr/sfpc/Dictionnaire_SFPC_EM.pdf

[830] David Healy. Mania, p 241

[831] BoockvarKS. Arch Intern Med. 2011;171(9): 860-861

[832] Aronson JK & Ferner RE. Drug Safety 2005; 28(10) :851-870

[833] Marc Girard 2011. Médicaments dangereux, page 48

[834] http://blogs.forbes.com/matthewherper/2011/05/01/pfizers-radical-surgery/

[835] John GF Cleland. Lancet 2007;370:1103

[836] David Healy. Mania, page 235

[837] Arndt von Hippel

[839] Gilstad JR & Finucane TE. J Am Geriatr Soc 2008;56 :1556-62

[840] Bruce E Levine. Site http://www.alternet.org/story/153634/7_reasons_america%27s_mental_health_industry_is_a_threat_to_our_sanity

[841] Bruce E Levine. Site http://www.alternet.org/story/153634/7_reasons_america%27s_mental_health_industry_is_a_threat_to_our_sanity

[842] Jonathan Weber. Quoted in Psychiatr News (American Psychiatric Association) 2009, Volume 44, Number 13, page 4 – Weker is a private practitioner in Montpelier VT, accessed July 2009 on http://pn.psychiatryonline.org/cgi/content/full/psychnews;44/13/4-a

[843] Arndt von Hippel

[844] Oscar Grosjean. Op. cité, page 11

[845] http://www.internistes.org/IMG/pdf/Comment_faire_une_bonne_meta-analyse_C_Lafuente.pdf

[846] Helen Lavretsky. Psychiatric Times, 6.01.2012

[847] Wall Street Journal 14.10.2011 http://online.wsj.com/article/AP0e42fcb169d646cb8696c4e19e5b5d82.html?mod=dist_smartbrief

[848] Frédéric Houbert. Juripole. http://www.juripole.fr/traduction-juridique/Bulletins/mar-avr_2000.php

[849] InfoPOEMs. Cited in Overtreated, by Shannon Brownlee, page 234

[850] JPA Ionnidis. PLoS Med 2005 2(8):e124

[852] Colleen Fuller, 2012

[853] Jerome P Kassirer. On the Take. New York: Oxford; 2005, page 25

[854] Arndt von Hippel

[855] Lamontagne F, Turcotte G, Lemire S, Plaisance M, Coll B, Brouillet M, Adjaoud A, More P. Quand l’industrie pharmaceutique courtise les médecins. Le Devoir, Montréal, Édition du lundi 28 avril 2003

[856] Oskarsson B